•  

    « Marquer » l’occasion…

     

    Bonjour Madame S,

    Je pense à vous, et viens prendre de vos nouvelles. J'espère que vous allez aussi bien que possible.

    Aujourd'hui, c'est mon anniversaire (4 décembre) et ce matin, pour marquer cette occasion, dès mon réveil vers 7h30, j'ai reçu 64 coups de martinet. Le nombre d'années que je fête aujourd'hui.

    Je tenais à ce que mon rituel matinal devenu la règle, marque mes fesses En votre honneur.

    Après ma douche, et mon petit déjeuner pris, ce sont 64 coups de cravache qui ont achevés de fêter ce jour anniversaire symbolisant ainsi ma condition de soumis.

    Pour couronner le tout, j'ai mis ma cage de chasteté afin de me rappeler tout au long de cette journée que mon plus beau cadeau anniversaire c'était vous.

    Mes pensées vous appartiennent.

    Doggy.

     

    « Marquer » l’occasion…

     

    Voilà une bien belle offrande que ces 64 coups de cravache. Cette attention me touche car elle est le reflet d’une réelle envie d’appartenance et un cadeau de la sorte se respecte. Donc bravo à toi et continue dans cette voie !!

    La cage de chasteté semble nécessaire il est vrai et les traces sur tes fesses sont sublimes.

    Madame.S

     


    votre commentaire
  •  

    Que faire de Sixtytwo ?

    Vous le savez, j’ai congédié Sixtytwo pour une raison simple ; Il avait des sentiments amoureux à mon égard et je n’en avais pas à son encontre. Il n’était pas question pour moi de lui faire mal et de l’encourager sur un chemin que je ne souhaitais pas emprunter à ses côtés ;

    Il souhaite revenir à mes pieds, mais ne sait pas comment se faire pardonner.
    Je voudrais donc votre avis, à vous, mes soumis et ma soumise. Dois-je lui donner une seconde chance ?
    Sachant qu’en premier lieu il devra m’assurer ne plus me parler de ses sentiments et ne plus rien attendre de ma part.

    Et être exemplaire à l’avenir, respectant mes règles et autres attentes. Etre un soumis exemplaire.

    Si vous êtes d’avis de lui laisser une seconde chance, donnez-moi un défi pour lui à relever ; Ou tout autre acte qui pourrait le racheter à mes yeux. Un cadeau ? Un défi ? Une attention spécifique ?
    J’attends vos conseils par mails et ou par commentaires. Je vous donnerais bien évidement un retour suite à cet article.

    Je trouve très intéressant de rendre participative cette décision et ce avec vous, frères et sœurs de soumission.

    Madame.S

     

     


    4 commentaires
  •  

    Marqué pour « Elle »…

     

    Bonjour Madame S,

    Quel bonheur de pouvoir lire les commentaires publiés sur votre blog. Ils me laissent à penser que je suis bien sûr le bon chemin et cela renforce mes espoirs de me voir un jour accepté par vous comme nouvel esclave de votre cheptel.

    Je vis seul comme vous le savez et j'éprouve un réel besoin d'être guidé vers cette soumission qui m'attire toujours plus.

    Je vous remercie vraiment d'être ce que vous êtes et de me permette de ressentir pour vous ce sentiment troublant qui m'habite à présent. 

    Je voudrais me prosterner à vos pieds pour vous exprimer toute l'adoration que je vous porte à présent. 

    Je profite du moindre moment de calme pour relire vos messages et parcourir votre blog. Cela me permet de rester en communion avec vous.

    Je me rends compte du lien qui m'attache à vous à présent et je n'imagine pas d'autres issues que d'avoir un jour le privilège de vous appartenir. Ce collier, je le désire sincèrement et j'espère que je saurais en être digne.

     

    A vous qui me possédez déjà…

     

    Doggy.

     


    6 commentaires
  •  

     

    J’ai fait un rêve…

    Maîtresse,

    Comme Vous me le dites, je suis vraiment incapable de Vous juger ou de Vous dire ce que Vous devriez faire, je connais Votre souffrance au quotidien, alors le fait de trouver du plaisir, de la bonne humeur, de la découverte, de l'envie de séduire, tout ce qui est devenu rare, a quelque chose de très beau et un petit côté, clé des champs, tout à fait séduisant.

    Même si je n'aime pas me comparer à Vous, Vous admirer me suffit simplement, je sais ce que peut représenter parfois une vie que l'on entreprend comme un robot... en espérant pouvoir au plus vite s'endormir le soir, parce qu'elle ne correspond pas vraiment à celle que l'on aurait aimé choisir…

    Vous le savez et j'aimerais surtout que Vous n'y voyez pas le moyen, pour moi, de déballer mes phantasmes comme un gros "dégueu....." mais je rêve réellement de pouvoir tout subir de Vous, surtout quand Vous seriez aux bras d'un autre homme, un vrai, même le pire, lécher Votre Sexe après qu'Il se soit enduit du liquide de Votre Prince... je Vous demande rien d'autre que de me dire "Aaron je sais "... c'est effectivement qu'un rêve, qu'il m'arrive souvent de faire

    quand je pense à la tristesse psychologique de ma vie... mais heureusement Vous êtes là toujours... aussi Réconfortante.

    Je pense à Vous.

    Aaron.

     

    J’ai fait un rêve…

    Mon Aaron, je ne t’ai jamais considéré comme un gros « dégueu » et tu dois savoir que je respecte chaque fantasme évoqué et que cela ne nuit pas à notre relation. Nous sommes tous différents, avec des envies, des rêves. Je respecte donc le tien et ne pourra jamais juger ces pensées…

    Madame.S

     


    4 commentaires
  •  

    « Le petit oiseau »…

     

    C'est l'histoire d'un petit oiseau

    Non pas sorti d'un zoo

    Mais du caleçon d'un soumis

    Il n'est pas plus grand qu'une souris

     

    Il aimerait beaucoup être torturé

    Des mains de Madame S

    Notre divine Maitresse

    Ou donné à des soumis affamés

     

    Jaloux des coups de baguettes

    Qu'ont enduré ses fesses

    Il trouvera vite moyen de fermer sa braguette

    Avant qu'avec ses couilles on lui fait des tresses

     

    Sixtytwo.

     

    « Le petit oiseau »…

     


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires