•  

    Le piétiner…

     

    Quelques photos de mon séjour parisien pour vous faire saliver…
    Voici mes pieds… Sur Sixtytwo !

    Piétiner est un délice pour moi

    mais pour Sixtytwo un supplice…

    Madame.S

     

    Le piétiner…

    Le piétiner…

    Le piétiner…

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Nouveau défi… Extérieur… Par Anton.

     

    Il y a un moment que je ne vous avais pas sollicité pour un défi.

    Les beaux jours aidant, j’ai vraiment envie de vous voir dans un lieu extérieur. Dans la tenue qui correspondra à l’endroit que vous aurez choisi ; mais je veux que vous ayez une inscription « MS » sur votre corps ou un autre support pour que cela soit sur la photo. Vous pouvez donc être nu(e) ou habillé(e).

    Prenez des risques, cela sera d’autant plus excitant et vous me ferez bien plaisir.

    Soyez inventifs et ne me décevez pas !

    J’attends vos clichés avec impatience.

    Madame.S

     

    Nouveau défi… Extérieur… Par Anton.

     

    Soirée à Valence.

     

    Madame S nous a lancé un nouveau défi. J’avoue que certains bouleversements tant dans ma vie personnelle que professionnelle m’ont un peu éloigné de son blog, et que j’ai un peu mis de côté mes besoins de soumission.

    Néanmoins, je me sens obligé par ce défi, je ne me vois pas ne pas répondre à l’attente de ma Maitresse.

    Mardi 3 juillet, j’ai une opportunité de réaliser les photos demandées, une fenêtre de tir que je ne retrouverai probablement pas d’ici la date limite imposée du 10 Juillet. Je suis en effet en déplacement à Valence, enfin dans la banlieue de Valence à Montélier, une petite commune de la drome. Je dors dans un hôtel de province un peu à l’ancienne, une piscine et un parking gardé, le tout le long d’une route passagère.

    Après une soirée passée avec ma collègue et le fournisseur avec lequel j’ai rendez-vous le lendemain, nous voici de retour à l’hôtel. Il est 23 heures environ, des convives profitent de la terrasse proche de la piscine pour terminer un repas qui semble avoir été bien convivial. J’embrasse ma collègue et je file dans ma chambre.

    Première étape, être parfaitement présentable. Je commence par un lavement dans ma douche, j’aime me sentir propre de l’intérieur. Dans le miroir de la salle de bain, je découvre des poils disgracieux sur mon torse et mon ventre. Je décide de les éliminer à l’aide de mon rasoir, ce qui me prend un certain temps. Alors que je me rase devant la glace, je m’aperçois que j’aurais pu tracer un M et un S avec le rasoir, mais il est trop tard. Le résultat est au rendez-vous, j’ai une peau de bébé toute douce et je me sens bien plus présentable devant le regard de Madame S.

    Seconde étape, marquer mon corps de ses initiales. Le « S » de Madame S est difficile à écrire, du moins à ne pas écrire à l’envers. Pour ne pas me tromper, j’écris ses initiales sur un post‘It que je colle sur mon ventre, et je m’en sers comme repère pour écrire sur mon corps. Sur le torse, sur le ventre, sur mon pubis, sur mon sexe, MS orne mon corps pour montrer ma dévotion à son égard, ma Maitresse a pris possession de mon corps et de mon esprit.

    Nouveau défi… Extérieur… Par Anton.

    Troisième étape, prendre des photos en intérieur pour m’assurer que le résultat en extérieur sera correct. Mission réussie. Je me rhabille pour sortir dehors et prendre les photos, il est environ 23 h 30.

    Me voici dehors. Le gardien de nuit a déserté son poste, les convives nocturnes sont allés se coucher. La terrasse est vide mais bien sombre, l’accès à la piscine fermé. Je me dirige vers le parking longé par la route, et éclairé par quelques lampadaires. Je suis suffisamment loin des chambres d’hôtel pour ne pas me faire apercevoir par un client voire ma collègue. Par contre, je pourrai effrayer un automobiliste nocturne s’il me voit de la route, et je trouve ça excitant.

    Je mets du temps à trouver le bon endroit et éviter les ombres indélicates du lampadaire. Je retire ma chemise et je prends quelques photos. Je retire également mon pantalon, et prends de nouvelles photos. Au début je conserve mon string, et en le retirant, on peut découvrir les initiales que j’ai inscrites sur mon pubis, la petite surprise du soumis Anton. Une voiture est passée pendant que je prenais les photos, mais dans le mauvais sens, le conducteur n’aura pu admirer mon corps de rêve !

    Je me rhabille et rentre à l’hôtel. Je vois une silhouette vers la piscine. Je me demande s’il ne s’agirait pas du gardien de nuit, surpris par mes allées et venues. M’a-t-il surpris dans mon exhibition, je ne le saurai jamais, car il me laisse retourner dans ma chambre en toute discrétion.

     

    Nouveau défi… Extérieur… Par Anton.

    Je ne me sentais ni l’envie ni l’énergie de réaliser ce défi, mais il n’y a rien à faire : je suis un soumis de Madame S, je ne peux résister à ce genre de défi, et j’ai aimé ressentir l’adrénaline et l’espoir de l’avoir satisfaite.

    Alors pour conclure, je veux vous dire merci Maitresse, je veux vous remercier d’exister et de m’accepter à vos côtés sur le chemin de la vie parfois tellement si cruelle, mais avec de belles récompenses.

     

    Merci.

    Anton.

     

    Nouveau défi… Extérieur… Par Anton.

     

    J’aime vraiment ta façon de nous narrer tes exhibitions. Ainsi que bien sûr la réalisation de ce défi, en extérieur, qui moi me fait toujours autant d’effet avec tes réalisations ! J’aime ta façon de nous raconter oui car nous y serions presque, à t’attendre là, cachés derrière un bosquet, en espérant te voir, nu, avec ses initiales. Moi j’adorerais te croiser et te sourire, en toute complicité. Je ne peux te croiser, alors je regarde ces photos, faites à mon intention et je suis fière de toi. Car tu le fais pour moi et avec un plaisir non dissimulé, que nous partageons, toi et moi.

    Merci et bravo mon Anton ! Défi réussi.

    Je retourne regarder tes clichés ! Je ne m’en lasse pas…

    Et je te souhaite un Joyeux anniversaire !

    Madame.S

     

    Nouveau défi… Extérieur… Par Anton.

     


    votre commentaire
  •  

    Au soleil…

     

    Mes respects, Madame,

    Merci pour cette nouvelle photo où on Vous voit allongée sur ce transat, Vos jolis pieds prenant le soleil :)

    Une photo d'une situation si simple, et qui dégage pourtant une sensualité intense, Madame !

    Comment ne pas y voir une invitation à être à genoux dans l'herbe à Vos côtés, prêt à Vous obéir, à Vous servir. Guettant le moindre de Vos gestes, essayant d'anticiper Vos besoins, Vos demandes, Madame.

    Faire le maximum pour Vous contenter, pour voir ce sourire de satisfaction que tous les soumis espèrent !

    Et bien sûr, comment ne pas rêver de sentir Vos jolis pieds entre mes lèvres, sous ma langue, et le sentir entrer petit à petit dans ma bouche largement ouverte, s'enfonçant toujours plus loin, lentement, ouvrant la bouche de plus en plus grand, encouragé par Votre regard...

     Merci Madame !!

    Servilement,

    Bruno.

     


    1 commentaire

  • Nouveau défi… Extérieur… Par Chriss.

     

    Il y a un moment que je ne vous avais pas sollicité pour un défi.

    Les beaux jours aidant, j’ai vraiment envie de vous voir dans un lieu extérieur. Dans la tenue qui correspondra à l’endroit que vous aurez choisi ; mais je veux que vous ayez une inscription « MS » sur votre corps ou un autre support pour que cela soit sur la photo. Vous pouvez donc être nu(e) ou habillé(e).

    Prenez des risques, cela sera d’autant plus excitant et vous me ferez bien plaisir.

    Soyez inventifs et ne me décevez pas !

    J’attends vos clichés avec impatience.

    Madame.S

     

     

    Horticulture et servitude.

     

    Après plusieurs mois de dressage et d'élevage cette espèce animal peu commune et placée dans son environnement naturel en culture hors sol parmi d'autres espèces végétative, similaire à un arbre, possédant un tronc et deux branches et un organe reproducteur immédiatement confiné pour ne pas donner un reproducteur aux Organes Génétiquement Modifiés.

    La cliente de passage à choisi et réservé son vertébré, il sera déplacé et livré directement à la cliente MS, les branches attachée et cellophane il partira sur les lieux de sa nouvelle vie.

     

    Caractéristiques:

     

    Cette espèce ne demande que peu d'entretien, il se nourrit exclusivement de ce qu'on lui donne et un arrosage régulier de pisse lui suffit.

    Vertébré de naissance il s'adapte facilement à son environnement et se transforme à souhait en invertébré rampant. 

    Il ne prend pas beaucoup de place et peut facilement être rangé ou déplacé dans le jardin en appartement ou une cave.

    Par sa nature docile il sera utilisé au bon vouloir de sa propriétaire mais un contrôle régulier et une remise à l'ordre et nécessaire pour une meilleure utilisation.

     

    Livré avec les options suivantes :

     

    En partie dressé, propre et épilé. 

    Garanti à vie ne peut être échangé après 3 mois d'essai.

    Répond au critère standard de l'esclavus soumitis.

    ASC

    Appellation Servitude Contrôlé

    Licence : S V 68 VD 175 20

     

    Nouveau défi… Extérieur… Par Chriss.

     

    Bravo mon Chriss pour ton inventivité et pour m’avoir fait autour sourire. J’en avais bien besoin ;

    Défi hautement réussi et franchement le texte qui l’accompagne présage une belle utilisation, qui plus est à peu de frais dans le temps.

    Une seule chose me taquine l’esprit. « Ne peut être échangé après 3 mois d’essai ». Il est donc utilisable, à long terme, à vie… !? Voilà sans doute un gage de sérieux et d’engagement comme peu de soumis en sont capables.
    Madame.S

     


    10 commentaires
  •  

    La sonde entre dans…

     

    La sonde entre dans…

     

    Madame,

    Je me permets de vous renvoyer

    les photos avec la sonde Madame S.

    J’espère que cela vous plaira !

    Lolo maso.

     

    La sonde entre dans…


    J’apprécie tous tes exploits Lolo maso

    et je me régale,

    comme mes lecteurs je l’espère !

    Madame.S

     

    La sonde entre dans…

     

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires