•  

    Bonjour Madame S,

    Je viens vous saluer très respectueusement

    et très humblement me présenter à vous

    dans une position plus conforme à mon statut.

    Servilement à vous.

    Doggy.

     

    Le postulant…

     

    Voilà une bien jolie posture et une affichette

    qui exprime un souhait.


    Comme je te l’ai dit les relations à distance

    me font dorénavant plutôt fuir.

    Il faudra faire tes preuves ; l’avenir dira… Courage.


    Madame.S

     


    5 commentaires
  •  

    L’abstinence par Aaron…

    Maîtresse,

    Accepter les règles de l'abstinence, édictées par Vous-même, c'est pour moi, accepter Votre Destin et Son Souffle qui me font tant frissonner.

    Vous semblez ainsi réveiller Votre Âme de Conquérante, en investissant un terrain personnel où notre intimité masculine, nous permet de nous promener, sur les espaces illimités du désir.

    Sauf que ce désir devient soudainement le néant, parce que Votre Persuasion restera toujours plus forte, que notre volonté.

    Pour affirmer et célébrer Votre Attirance si Féminine, il nous est nécessaire de ne plus "respirer" afin d'admirer le contour si troublant de Vos Courbes Naturelles.

    Sachez, ma Divine, qu'habituellement, cela me pose moins de problèmes, mais les premiers jours n'ont pas été évidents à vivre, mais voilà, maintenant j'ai enfin adopté mon rythme de croisière.... sauf que lorsque Vous l'aurez décidé autrement, je ne pourrai faire autrement que de détruire cette édifice d'argile, en embrassant la subtilité ensorcelante de Votre Autorité.

    J’aime quand vous décidez le commencement et la fin de mon abstinence…

    Aaron.

    L’abstinence par Aaron…

     

    L’abstinence par Aaron…

     

     


    4 commentaires
  •  

     

    Impressions de fin d’abstinence par Anton…

    Nous sommes le 18 septembre, et je suis heureux de souhaiter votre anniversaire.

    Dans votre grande perversité, vous avez choisi de mettre fin à notre période d’abstinence imposée ce même jour.

    Je savais que ce moment arriverait, je savais qu’après nous avoir imposé l’abstinence, vous nous redonneriez notre liberté.

    Et je savais que je n’aimerais pas ce moment.

    Quand je suis en période d’abstinence, je suis relié à vous par un fil invisible mais puissant. Vous contrôlez ma volonté, je ne suis plus maitre de mes choix. C’est bon de vous savoir ainsi à mes côtés, ou plus tôt au-dessus de moi, dans une attitude de contrôle à distance de ma sexualité en toute confiance.

    Pendant l’abstinence, votre présence invisible devient obsessionnelle, mon besoin de jouir devient une idée fixe et me ramène à vous encore et encore. Mes nuits sont agitées et il m’arrive d’être réveillé en sursaut, le sexe hyper tendu à la limite de la souffrance, et juste à temps avant de jouir.

    Et soudain, le couperet tombe et coupe le filin invisible qui me reliait à vous. Je me sens comme un gamin que la maman dépose à l’école en lui signifiant qu’il doit se débrouiller seul. Oui, j’ai un sentiment d’abandon, j’ai l’impression d’être au bord de la falaise en sachant qu’il faudra que je me jette dans le vide sans parachute.

    A la lecture du post de votre blog, j’ai été envahi par ces sentiments contradictoires du plaisir de pouvoir jouir à nouveau et de la peur de me retrouver seul et abandonné.

    Je ne sais pas comment que je vais gérer cette liberté retrouvée.

    Je vous tiendrais au courant.

     

    Anton.

     


     

     

    Des mots, pour toi aussi, souvent très justes. Et je comprends tout à fait ce que tu peux vivre, même si il est vrai j’avoue ne pas être soumise et ne pas connaître donc ces périodes d’abstinence ;

    Par contre, je comprends tout à fait ce que tu exprimes, ce vide, cet abandon soudain. On se sent si seul, triste et sans chemin tracé. Il faut alors pourtant continuer d’avancer, mais comment ? Oui raconte-nous comment tu auras gérer ce retour à la liberté…

    Madame.S

     


    9 commentaires
  •  

    Vacances dans le Sud. Suite par Chriss…. - 11 -

    SMS :

    -           « Je viens de me réveiller de ma sieste, viens vers moi et apporte-moi un grand verre d'eau fraîche avec une rondelle de citron ! »

    Il est environ 18 h je prépare le verre de Maîtresse que je place sur un plateau. En bon domestique je me déplace vers la piscine, Maitresse si belle est allongée… Tout est calme je m'approche et m'agenouille tête baissée une main dans le dos et lui tend le plateau.

    -           « Merci Chriss, je sais que nous n'avons pas eu beaucoup de temps ensemble mais je veux te remercier pour ton engagement et le soin que tu portes à ma personne mais sache que je ne t'oublie pas. Ces prochains jours nous allons continuer les évaluations, demain ce sera des joutes sportives de dressage !

                Bien que tu sois bien discipliné je ne veux aucun relâchement de ta part ! »

    -           « Oui Maitresse. »

    -           « Et ton évaluation sera plus dure plus longue et intensive que pour les autres tu le mérites par tes compétences et ta motivation à me servir encore mieux. »

    -           « Oui Maitresse. »

    Tête baissée mes yeux se remplissent de larmes et tombent  sur le sol qui sèche presque instantanément ces perles de sel…

    J'étais sous le coup de l'émotion sachant très bien au fond de moi que je le désirais.

    Maitresse caresse ma joue.

    -           « Ne pleure pas, tu sais que c'est pour ton bien, je dois être dure avec toi tu le sais tu dois faire toujours mieux et je veux mieux ! »

    -           « Oui Maitresse. »

    -           « Maintenant je souhaite que tu prépares l'apéritif on va le prendre tous ensemble ici autour de la chaise longue, tu fais venir ici tous mes sujets, ouvre la cage de mes esclaves ils viendront t'aider aussi, Arya reste ici avec moi, allez va ! »

    -           « Bien Maitresse. »

    Je libérais Aaron et Anton, Maitresse regarda Arya.

    -           « Que se passe-t-il mon Arya ? » S'exclama Maitresse. «  C'est quoi cette gouille ? Viens ici… »

    Toujours enchaînée Arya ce déplaça à quatre pattes vers notre Maitresse.

    -           « Pardon Maitresse j'ai pas pu me retenir.

    Elle gifla violemment sa soumise.

    -           « Qu'à fais-tu là, tu pisses par terre tu dois me demander pour pisser et pas le faire comme ça ! »

    -           « Vous dormiez Maitresse et je ne voulais pas vous réveiller. »

    -           « Tu te retiens et je suis réveillée depuis un petit moment alors quoi ? »

    -           « Pardon Maitresse. »

    -           « Ok je suis gentille avec toi et c'est comme ça que tu me remercies ! »

    -           « Tu veux que je te mette une couche ? »

    -           « Oh non Maitresse. »

    -           « Ah bon et bien c'est ce que je vais faire ! »

    -           « Non Maitresse pitié pas ça ! »

    -           « Tu n'es pas propre alors ce sera la couche ! »

    Arya se mit à pleurer…

    -           « Arrête c'est de ta faute et c'est comme ça ! »

    Maitresse prit son portable et écrivit un petit message.

    J'étais en train de finir les préparations quand mon portable vibra, de nouvelles instructions de Maitresse…

    Un peu surpris par cette demande je me dirigeai vers la réserve pour préparer sa demande.

    Tout le cheptel était prêt et chacun portait quelques choses pour se diriger vers notre Maitresse.

    Arrivé vers notre bienfaitrice nous installâmes une petite table, des verres et de petites choses à grignoter, je déposais la commande demandée.

    -           « Bien mes soumis pour commencer cet apéritif j'ai une petite chose à faire avec Arya, je ne suis pas très contente d'elle alors je vais lui apprendre à mieux m’obéir, allez vient ici ! »

    Les larmes aux yeux, la tête basse elle s'approcha gentiment.

    -           « Pitié Maitresse pas ça ! »

    -           « Allez couche-toi sur le dos sur la chaise longue et écarte les jambes. »

    Maitresse prend ses jambes et les lèvent sèchement.

    -           « Les soumis autour de moi en cercle, regardez bien cette petite pisseuse, elle écarte les lèvres de sa chatte pour nous la montrer, elle pénétra deux doigts à l'intérieur et les ressortis pour les porter à la bouche de sa soumise, tu n'es qu'une petite pisseuse mal élevée !! »

    Elle fessa violemment ses fesses à en devenir bien rouges, elle passa ensuite de la crème et saupoudra de talc son cul bien rouge.

    -           « Lève plus haut tes fesses de pisseuse !

    Maitresse sort un lange et le passe sous ses fesses et le referme devant.

    -           « Tu resteras dans cette couche jusqu'à demain, passe encore cette culotte en plastique pour ne pas en mettre partout. »

    Maitresse sort encore un biberon et une lolette, Maitresse cracha dessus et la porta à la bouche de sa soumise.

    -           « Maintenant j'espère que tu as compris la leçon, regarde comme tu es ridicule, tu n'es qu'une pisseuse, Arya la bébé pisseuse. »

    Maitresse rit de bon cœur et lui ordonna de descendre de la chaise.

    -           «  Tu boiras tous les biberons que je te donnerais tu as intérêt à tous boire sinon gare à toi. Maintenant retourne à ta place et arrête chialer. »

    Voilà après ce petit incident nous allions enfin prendre notre apéritif….

     

    A suivre...

    Chriss.

     


    5 commentaires
  •  

    Bel anniversaire Madame.S pour le 18 septembre de la part de Godeline…

     

    Bonsoir Maitresse.

    Votre emprise a été sur moi toute la journée d’hier omniprésente pour votre anniversaire.

    En ce jour de votre anniversaire, je ne me suis imaginée qu'en servante mâle travestie pour vous servir et être attentive à vos désirs.

    Mes peurs, mes soucis me perturbent, vous le savez et je m'en veux de ne pas être à la hauteur de vos attentes...mais je sais votre pouvoir, que vous avez pris possession de moi et que vous me submergez

    Vos photos, vos yeux me capturent.

    Je sais qu'un jour, vous aurez votre cadeau en laisse à vos pieds.

    En ce jour d'anniversaire, notre soumission est perpétuelle à Vous Divine Maitresse.

    J'espère que cette journée a été belle et heureuse avec les multiples pensées de votre cheptel de soumises et soumis.

    Très bel anniversaire.

    Godeline.

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires