• Sa voix...

     

    Mes respects, Madame,

    Une fois de plus, j'essaie d'écrire pour Vous faire partager mon émotion, mes sentiments, Madame. Même si je n'ai pas Votre plume, ni celle de beaucoup de Vos soumis, je me dois d'essayer au moins, Madame.

    En étant si loin de Vous, je ne peux Vous connaitre que grâce à Votre blog, que Vous faites vivre, et que nous suivons tous avec la plus grande attention. Par le choix des dessins, ou des photos que Vous publiez, par certaines photos personnelles, par les textes que Vous écrivez, on apprend petit à petit à Vous connaitre, avec toujours le même plaisir, la même excitation, la même envie. Cette envie qui devient rapidement un besoin, Madame. Et j'ai la chance de pouvoir Vous connaitre un peu aussi grâce à Votre voix, que j'entends seulement sur Votre répondeur, Madame.

    Et ces quelques secondes où j'ai la possibilité d'entendre Votre voix, comme j'aimerais que cela dure encore et encore, Madame.

    Ce que l'on ressent en entendant Votre voix, cela correspond si bien à ce que l'on ressent en lisant Vos textes sur Votre blog, Madame : une Dame posée, sereine, élégante, féminine, sure de Sa position, de Son statut.

    Naturellement, je suis à genoux dans ces moment-là. C'est comme une évidence, Madame. Vous inspirez naturellement ce respect à nous tous, Madame.

    Et en entendant Votre voix, forcément, les photos et les textes de Votre blog reviennent en tête, se mélangent à Votre voix, je me sens à la fois fébrile et terriblement excité, Madame. Et tout ceci est incontrôlable, je ne contrôle plus mes pensées, mon corps. C'est Vous qui contrôlez, Madame !

    Merci beaucoup pour cela, Madame.

    Servilement,

     

    Soumis Bruno.

     

    Sa voix...

     

    Je suis toujours très sensible aux écrits de mes soumis(e)s, de mes lecteur(trice)s. Je ne porte pas une grande importance aux grands discours ; Je l’écrit souvent, peu importe comment un texte est écrit l’essentiel est qu’il puisse avoir été écrit avec le cœur et l’envie.

    Je pense que les soumis sont en général sensibles à la voix de leur Maîtresse ; Qui plus est si elle est envoûtante comme la mienne ; J’ose me faire un compliment, car je sais qu’en général elle enchante mes soumis(e)s et qu’ainsi vous flirtez encore un peu plus dans un rêve où je vous emporte avec moi.

    Crier, chuchoter, vous parler… Telle est ma façon de vous dominer et j’aime vous plaire. Vous troubler, vous faire plier et être heureux de votre condition.

    J’aime savoir que tu es troublé et qu’ainsi toutes les images te reviennent en mémoire. Pour ton plus grand plaisir.

    Et j'aime écouter, ta voix, tremblante, me laisser tes messages.

    Et je te souhaite qu’un jour tu puisses me rencontrer, pour entendre, de vive voix ; Madame.S te parler….

    Madame.S

     


    9 commentaires
  • Un vieux défi enfin réalisé…

    Mes respects, Dame Sylvania,

    Je suis décidément un habitué des devoirs rendus en retard, Madame. Je Vous présente mes excuses pour ce retard, Madame.

    Mais comme à chaque fois, je pense à Votre défi dès que je le lis, et il me hante tant que je n'ai pas envoyé ma réponse, Madame. Sans doute que cela ne me déplait pas d'être ainsi hanté par Vous longuement, Madame !

    Voici ma réponse à Votre défi, Madame :

     

    Mes sentiments pour ma Maîtresse, celle que je désire servir : Oui, je pense qu'il est possible d'avoir des sentiments pour cette Dame. Dans mon cas, c'est presque automatique, ou disons que j’aimerais que ce le soit, c'est aussi ce que je cherche, je pense, Madame. Je veux dire que  pense que je cherche cette Dame en espérant avoir de tels sentiments, Madame. Ces sentiments partent de la vénération de sa Maîtresse, du culte de sa Maîtresse, du fait qu'Elle occupe l'esprit, en permanence.

     

    Et à la question inverse "est ce que la Maitresse peut avoir des sentiments amoureux envers son soumis" : Impossible pour moi de répondre "non" à cette question, Madame :) Déjà parce qu’un soumis n’a pas à dire ce que sa Maitresse peut ou ne pas faire (surtout sur ce sujet si intime et si personnel). Mais aussi parce que sans doute que beaucoup de soumis aimeraient que cela se produise. Et j'en fais partie.

     

    Et quant à la question "est ce que le soumis doit avouer ses sentiments à sa Maitresse" : je suis plus à l aise pour répondre "oui", Madame. je pense en effet qu'il ne doit rien cacher à sa Maitresse, surtout sur des sujets qui La concernent.

     

    Enfin, je Vous joins ces dessins de Namio, un dessinateur japonais que j'aime beaucoup. A mes yeux, il a su représenter cette vénération pour une Femme naturellement Dominatrice. Tant sur les situations choisies que sur les personnages : les hommes toujours plus petits, toujours en demande, toujours volontaires pour servir et obéir. Les Femmes toujours magnifiques, féminines, opulentes, élégantes, presqu'indifférentes :)

     

    Servilement,

    Bruno.

      

    Un vieux défi enfin réalisé…

     

    -----------------------

    Mieux vaut tard que jamais !!! Car ce défi date d’il y a quelques mois mais je le publie néanmoins.
    Je rappelle ce défi ici pour ceux qui ne l’aurait pas connu.

     

    Pour votre prochain défi… Sujet de philosophie, l’amour de Votre Maîtresse….

    J’ai imaginé vous demander de m’écrire ; Mais cette fois avec votre cœur. Sujet délicat, intime, peut-être trop intime pour vous ? Mais je souhaite avoir un écrit reflétant votre sincérité.

    J’aimerais, que vous osiez parler de vos sentiments à votre Maîtresse ; ou celle qui n’est pas (encore) Votre Maîtresse mais que vous rêveriez de rencontrer… Ou encore Celle dont vous rêvez mais qui vous semble Inaccessible !

    Ou celle à qui vous êtes fidèle, votre Maîtresse attitrée…

    Que sais-je encore ? Je ne suis pas vous et je suis encore moins dans vos pensées.

    J’aurais donc deux questions pour votre dissertation du jour ; qui pourrait devenir, un jour, un sujet de philosophie du bac.

    -           Pensez-vous possible qu’un soumis puisse avoir des sentiments amoureux pour sa Maîtresse.

    Et inversement ? Une Maîtresse peut-elle avoir des sentiments amoureux pour son soumis ? Sa soumise ?

    -           Et le soumis, la soumise, doit-il (elle= parler de ces sentiments profonds, ou les taire à jamais ?

    Pour finir, j’aimerais que vous m’envoyiez une photo de vous, ou une photo que vous aurez choisie et qui représenterait vos pensées.

    Madame.S

    Un vieux défi enfin réalisé…


    9 commentaires
  •  

    Je vous rappelle de dernier défi en cours…

    Pour le prochain défi, je pense que cela va être un peu plus compliqué pour vous, car habituellement vous avez mes directives et vous réalisez ce que je vous demande ! Mais pour cette fois, c'est à votre tour de m'étonner et de me surprendre ! Je m'explique...

    Pour cette fois, j'aimerais que la réalisation de votre défi se fasse avec votre volonté de m'étonner bien évidement, comme toujours quand j'ouvre votre e-mail et que je découvre vos clichés et votre écrit allant avec votre réalisation;

    Mais cette fois, vous allez être seul décideur, voilà la complexité ! Je souhaite que vous "choisissiez" l'endroit, extérieur ou intérieur, vous avez le choix pour cette fois. Mais je veux que vous puissiez choisir un lieu, un instant, une situation précises avec des vêtements ou non (vous pouvez donc être  habillés ou non !).

    Et donc que vous réalisiez le défi qui vous donnera envie de vous montrer en tant que soumis à votre Maîtresse et qu'elle puisse être fier de vous. Le scénario est donc totalement libre.

    Je veux juste une chose précise; que l'on voit les lettres "MS" sur votre corps, à n'importe quel endroit sur votre peau.

    Étonnez-moi et soyez inventifs !!

    Bon courage et je sais que vous allez réaliser de belles choses pour moi.

    Madame.S

     

     

    Mes respects, Dame Sylvania,

    Depuis le temps que ce défi me hante, j'ai enfin pu le réaliser dans de bonnes conditions.

    Après Vous avoir déjà envoyé une photo, mais sur laquelle je n'ai pas pu porter les pinces à linge comme prévu (elles étaient en plastique et avaient cassé toutes les 2 !), et où je n’avais pas écrit les initiales directement sur ma peau (car le contraste du feutre choisi n'était pas assez visible sur ma peau), j'ai pu faire la photo à l'instant, Madame.

    Je pensais au départ faire cette photo dans les vestiaires de la piscine où je vais régulièrement. Mais malheureusement, avec les jours fériés, et un surcroît de travail, je n’ai pas pu aller à la piscine depuis plusieurs semaines. Alors pour ne pas décaler une fois de plus la photo, je l'ai faite au bureau, dans les toilettes, Madame.

    J’avais un peu de temps avant une réunion, alors j'ai tout préparé : l'élastique, les 2 pinces à linge, le feutre bleu, des post It (pour simuler l’inscription, et être sûr que c’est dans le bon sens).

    Je suis allé aux toilettes discrètement avec tout ça dans les poches, et j’ai tout de suite mis l'élastique serré autour des testicules (plié en 2 pour que cela serre bien et que cela fasse un beau "paquet", Madame), puis les pinces aux tétons. Soulagement, les pinces ont tenu (cette fois ci, j’avais prévu des pinces en bois!).

    J'ai mis beaucoup de temps à trouver le bon cadrage, pour ne pas être ébloui par la lumière au plafond, et en faisant des essais avec le sens d'écriture sur le post It. Tout était bon, j’ai appuyé sur le déclencheur, mais il y a un effet de miroir entre ce que montre l'écran pendant le cadrage, et après la photo !

    J’ai donc du effacer Vos initiales au creux de ma main pour les écrire à nouveau dans le bon sens, Madame.

    J’étais terriblement anxieux, et j’ai mis une bonne vingtaine de minutes pour faire cette simple photo, Madame !

    La douleur en retirant les pinces a donc été très vive !

    J’espère que cette photo Vous plaira, Madame.

    Merci encore. Servilement, Bruno soumis.

     

     

    J’apprécie vraiment les efforts fournis à la réalisation de ce défi. En te lisant, on aurait presque l’impression que tu as vécu une forme d’épreuve tant tu as du te concentrer et je n’ose imaginer la peur ressentie si une personne était arrivée et t’avait dérangée. Bravo pour la réalisation de ce défi et j’avoue que tu m’as étonnée !

    Madame.S


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique