•  

    Il y a un moment que je ne vous avais pas sollicité pour un défi.

    Les beaux jours aidant, j’ai vraiment envie de vous voir dans un lieu extérieur. Dans la tenue qui correspondra à l’endroit que vous aurez choisi ; mais je veux que vous ayez une inscription « MS » sur votre corps ou un autre support pour que cela soit sur la photo. Vous pouvez donc être nu(e) ou habillé(e).

    Prenez des risques, cela sera d’autant plus excitant et vous me ferez bien plaisir.

    Soyez inventifs et ne me décevez pas !

    J’attends vos clichés avec impatience.

    Madame.S

     

    Nouveau défi… Extérieur… Par Bruno

     

    Mes respects, Madame,

    Je Vous ai envoyé ma "copie", Madame. J’espère que Vous l’avez bien reçue.

    J’ai pris la photo dans mon jardin, en regardant bien autour que les voisins ne soient pas à proximité, Madame ! J’espère vraiment qu'ils n'ont rien vu !

    Je l’ai fait pour Vous, Madame. J’ai tremblé pour Vous.

    Et j'ai ensuite gardé les pinces jusqu'à ce que je parte au travail. La douleur a été très vive en les retirant, et je les sens encore sensible sous mon tee-shirt, Madame.

    Servilement,

    Votre petite chose. Bruno.

     


     

     

    Bravo pour ce défi bien évidement réussi et j'aime bien l'idée des voisins qui pourraient te surprendre !

    Madame.S

     

     


    8 commentaires
  •  

    Au soleil…

     

    Mes respects, Madame,

    Merci pour cette nouvelle photo où on Vous voit allongée sur ce transat, Vos jolis pieds prenant le soleil :)

    Une photo d'une situation si simple, et qui dégage pourtant une sensualité intense, Madame !

    Comment ne pas y voir une invitation à être à genoux dans l'herbe à Vos côtés, prêt à Vous obéir, à Vous servir. Guettant le moindre de Vos gestes, essayant d'anticiper Vos besoins, Vos demandes, Madame.

    Faire le maximum pour Vous contenter, pour voir ce sourire de satisfaction que tous les soumis espèrent !

    Et bien sûr, comment ne pas rêver de sentir Vos jolis pieds entre mes lèvres, sous ma langue, et le sentir entrer petit à petit dans ma bouche largement ouverte, s'enfonçant toujours plus loin, lentement, ouvrant la bouche de plus en plus grand, encouragé par Votre regard...

     Merci Madame !!

    Servilement,

    Bruno.

     


    8 commentaires
  •  

    Le rouge de ses si jolis pieds…

    Mes respects, Madame, J’espère que Vous allez bien et que Vous profitez du beau temps, Madame.

    Peut-être marchez-Vous encore pieds nus dans l'herbe fraiche, comme sur la splendide photo que Vous aviez postée, Madame.

    La sensualité qui se dégage de cette simple photo est immense !

    Comment en pas avoir envie d'embrasser Vos pieds, d'y poser ses lèvres, de demander la permission de sucer Vos doigts de pieds.

    Un par un, puis tous en même temps dans la bouche.

    Votre pied glissant de plus en plus loin, écartelant ma mâchoire toujours plus.

    Comme ne pas Vous imaginer m'encourager du regard, m'encourager à aller toujours plus loin, pour Votre sourire, pour Votre plaisir, Madame…

    Et une photo de privée de Vous, envoyée et qui me hante toujours autant, Madame !

    Votre regard !

    Ce regard perçant, qui lit en moi comme dans un livre ouvert, Madame.

    Vous savez mieux que moi qui je suis, ce dont je suis capable pour Vous, Madame.

    Vous me précédez toujours dans mes idées, mes progressions, mes errements, Madame.

    Vous allez trouver cela étrange, ou risible, mais j'ai l'impression que Vous me regardez en que Vous me dites "je sais qui tu es, je sais que tu es soumis".

    je sais que dès que je serai chez moi, je serai à genoux devant cette photo, Madame !

    Merci encore, au plaisir de Vous lire, de Vous entendre, Madame.

    Bien sûr, je regarde toujours Vos photos à genoux au sol, Madame.

    C'est si naturel, Madame !

    Au plaisir de Vous lire, de Vous entendre, Madame. Servilement,

    Bruno.

     


    15 commentaires
  • Sa voix...

     

    Mes respects, Madame,

    Une fois de plus, j'essaie d'écrire pour Vous faire partager mon émotion, mes sentiments, Madame. Même si je n'ai pas Votre plume, ni celle de beaucoup de Vos soumis, je me dois d'essayer au moins, Madame.

    En étant si loin de Vous, je ne peux Vous connaitre que grâce à Votre blog, que Vous faites vivre, et que nous suivons tous avec la plus grande attention. Par le choix des dessins, ou des photos que Vous publiez, par certaines photos personnelles, par les textes que Vous écrivez, on apprend petit à petit à Vous connaitre, avec toujours le même plaisir, la même excitation, la même envie. Cette envie qui devient rapidement un besoin, Madame. Et j'ai la chance de pouvoir Vous connaitre un peu aussi grâce à Votre voix, que j'entends seulement sur Votre répondeur, Madame.

    Et ces quelques secondes où j'ai la possibilité d'entendre Votre voix, comme j'aimerais que cela dure encore et encore, Madame.

    Ce que l'on ressent en entendant Votre voix, cela correspond si bien à ce que l'on ressent en lisant Vos textes sur Votre blog, Madame : une Dame posée, sereine, élégante, féminine, sure de Sa position, de Son statut.

    Naturellement, je suis à genoux dans ces moment-là. C'est comme une évidence, Madame. Vous inspirez naturellement ce respect à nous tous, Madame.

    Et en entendant Votre voix, forcément, les photos et les textes de Votre blog reviennent en tête, se mélangent à Votre voix, je me sens à la fois fébrile et terriblement excité, Madame. Et tout ceci est incontrôlable, je ne contrôle plus mes pensées, mon corps. C'est Vous qui contrôlez, Madame !

    Merci beaucoup pour cela, Madame.

    Servilement,

     

    Soumis Bruno.

     

    Sa voix...

     

    Je suis toujours très sensible aux écrits de mes soumis(e)s, de mes lecteur(trice)s. Je ne porte pas une grande importance aux grands discours ; Je l’écrit souvent, peu importe comment un texte est écrit l’essentiel est qu’il puisse avoir été écrit avec le cœur et l’envie.

    Je pense que les soumis sont en général sensibles à la voix de leur Maîtresse ; Qui plus est si elle est envoûtante comme la mienne ; J’ose me faire un compliment, car je sais qu’en général elle enchante mes soumis(e)s et qu’ainsi vous flirtez encore un peu plus dans un rêve où je vous emporte avec moi.

    Crier, chuchoter, vous parler… Telle est ma façon de vous dominer et j’aime vous plaire. Vous troubler, vous faire plier et être heureux de votre condition.

    J’aime savoir que tu es troublé et qu’ainsi toutes les images te reviennent en mémoire. Pour ton plus grand plaisir.

    Et j'aime écouter, ta voix, tremblante, me laisser tes messages.

    Et je te souhaite qu’un jour tu puisses me rencontrer, pour entendre, de vive voix ; Madame.S te parler….

    Madame.S

     


    9 commentaires
  • Un vieux défi enfin réalisé…

    Mes respects, Dame Sylvania,

    Je suis décidément un habitué des devoirs rendus en retard, Madame. Je Vous présente mes excuses pour ce retard, Madame.

    Mais comme à chaque fois, je pense à Votre défi dès que je le lis, et il me hante tant que je n'ai pas envoyé ma réponse, Madame. Sans doute que cela ne me déplait pas d'être ainsi hanté par Vous longuement, Madame !

    Voici ma réponse à Votre défi, Madame :

     

    Mes sentiments pour ma Maîtresse, celle que je désire servir : Oui, je pense qu'il est possible d'avoir des sentiments pour cette Dame. Dans mon cas, c'est presque automatique, ou disons que j’aimerais que ce le soit, c'est aussi ce que je cherche, je pense, Madame. Je veux dire que  pense que je cherche cette Dame en espérant avoir de tels sentiments, Madame. Ces sentiments partent de la vénération de sa Maîtresse, du culte de sa Maîtresse, du fait qu'Elle occupe l'esprit, en permanence.

     

    Et à la question inverse "est ce que la Maitresse peut avoir des sentiments amoureux envers son soumis" : Impossible pour moi de répondre "non" à cette question, Madame :) Déjà parce qu’un soumis n’a pas à dire ce que sa Maitresse peut ou ne pas faire (surtout sur ce sujet si intime et si personnel). Mais aussi parce que sans doute que beaucoup de soumis aimeraient que cela se produise. Et j'en fais partie.

     

    Et quant à la question "est ce que le soumis doit avouer ses sentiments à sa Maitresse" : je suis plus à l aise pour répondre "oui", Madame. je pense en effet qu'il ne doit rien cacher à sa Maitresse, surtout sur des sujets qui La concernent.

     

    Enfin, je Vous joins ces dessins de Namio, un dessinateur japonais que j'aime beaucoup. A mes yeux, il a su représenter cette vénération pour une Femme naturellement Dominatrice. Tant sur les situations choisies que sur les personnages : les hommes toujours plus petits, toujours en demande, toujours volontaires pour servir et obéir. Les Femmes toujours magnifiques, féminines, opulentes, élégantes, presqu'indifférentes :)

     

    Servilement,

    Bruno.

      

    Un vieux défi enfin réalisé…

     

    -----------------------

    Mieux vaut tard que jamais !!! Car ce défi date d’il y a quelques mois mais je le publie néanmoins.
    Je rappelle ce défi ici pour ceux qui ne l’aurait pas connu.

     

    Pour votre prochain défi… Sujet de philosophie, l’amour de Votre Maîtresse….

    J’ai imaginé vous demander de m’écrire ; Mais cette fois avec votre cœur. Sujet délicat, intime, peut-être trop intime pour vous ? Mais je souhaite avoir un écrit reflétant votre sincérité.

    J’aimerais, que vous osiez parler de vos sentiments à votre Maîtresse ; ou celle qui n’est pas (encore) Votre Maîtresse mais que vous rêveriez de rencontrer… Ou encore Celle dont vous rêvez mais qui vous semble Inaccessible !

    Ou celle à qui vous êtes fidèle, votre Maîtresse attitrée…

    Que sais-je encore ? Je ne suis pas vous et je suis encore moins dans vos pensées.

    J’aurais donc deux questions pour votre dissertation du jour ; qui pourrait devenir, un jour, un sujet de philosophie du bac.

    -           Pensez-vous possible qu’un soumis puisse avoir des sentiments amoureux pour sa Maîtresse.

    Et inversement ? Une Maîtresse peut-elle avoir des sentiments amoureux pour son soumis ? Sa soumise ?

    -           Et le soumis, la soumise, doit-il (elle= parler de ces sentiments profonds, ou les taire à jamais ?

    Pour finir, j’aimerais que vous m’envoyiez une photo de vous, ou une photo que vous aurez choisie et qui représenterait vos pensées.

    Madame.S

    Un vieux défi enfin réalisé…


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique