• Défi comptabilité de mes pensées à Maîtresse Sylvania… Par Godeline.

     

    Défi comptabilité de mes pensées à Maîtresse Sylvania… Par Godeline.

     

    Jour 1: ouverture de votre blog.

    Lecture.

    Écriture commentaire.

    Se déshabiller pour Vous Maitresse.

    La douche en pensant à l'hygiène parfaite que l'on se doit en tant que soumise.

    Clito pour Maitresse.

    Savonnage de ma corolle qui vous appartient.

    Envie de s'écrire des S sur la peau.

    Réouverture de votre blog.

    Ouvrir ma boîte mail sans espoir d'avoir un mot...

    Commencer à écrire et comptabiliser les pensées. Le moindre S disséminé dans les vitrines, métro, décors urbains me fait frémir.il en sera ainsi chaque jour… Le soir est difficile, j'aimerais me coucher comme une esclave à vos pieds.

     

    Jour 2 :

    La lecture du test au gingembre va me hanter toute la journée. Comment compter quand la pensée est perdue au fait que sur votre ordre, je pourrais subir la brulure de ma corolle en criant : je suis à Vous Maitresse!! je lis et relis le beau texte de Stéphane tout en vérité de ce que je ressens…

     

    Jour 3 :

    Il  y a ce dessin au réveil… imprimé pour la journée dans ma tête de soumise à vous vénérer.

    Je sens que vous me tenez par les attributs bien serrés, à la merci de votre brûlure, ils sont à vous remplis de laitance depuis des semaines. Mon clito pend entre les jambes. Vous avez serré ma taille. Je suis cambrée pour dessiner une boucle de S pour être femme et votre servante…

    Les S s'additionnent...

     

    Jour 4 :

    La neige, je vous suis nue en laisse pour goûter les flocons sur ma peau dans votre jardin…

     

    Jour 5 :

    Dans Paris, je me promène et j'écris le S sur la neige d'un banc public puis un cœur avec le S et le G pour unir ma soumission à Vous Maitresse.

    Les S défilent dans ma tête.

     

    Jour 6 :

    J'ai compté les S pour m'endormir...200..300..500...800…

    Réveillée en pensées, en folie sous les S.

    Oui, Godeline tu le sais, tu es devenue soumise de Madame S, tu lui appartiens définitivement... Alors....?

    Je suis marquée de votre S.

     

    Jour 7 :

    Que devrais-je avoir sur moi pour porter la lettre S toujours. Arya est magnifique Avec son collier.

    Merci Maitresse de nous obliger à essayer de compter, nous sommes en connexion permanente avec Vous.

    Mais le chiffre exact est impossible...

    En une semaine: des centaines de fois…

     

    Votre chienne Godeline qui en ce jour de la Saint-Valentin ne fait que penser à Vous Divine Maîtresse.


  • Commentaires

    1
    Arya
    Mardi 20 Février à 07:32

    Merci du compliment ;) 

    Arya n’est magnifique qu’avec le regard de Madame S sur elle ;)

      • Jeudi 22 Février à 09:01

        C’est très joli ce que tu dis mon Arya, il est vrai qu’il faut mon regard pour que ma soumise s’épanouisse…

    2
    Chriss
    Mercredi 21 Février à 05:36

    Nous sommes tous dans le même cas ou il est difficile de quantifier toutes nos pensées à notre Divine mais cela démontre bien notre envie de progresser et partager nos journées en sa compagnie , un bon soumis ne doit il jamais être satisfait de ce qu'ils donnent pour devoir tj en donner plus mais ce satisfaire seulement de ce qu'il reçois .

    Chriss S V 68 VD 175 20

      • Jeudi 22 Février à 09:03

        Il est pour moi un point important ; Etre capable de donner toujours plus, pour satisfaire et plaire le plus possible à sa Maîtresse. Et il faut être envieux de progresser, toujours, pour être un bon sujet…

    3
    aaron
    Mercredi 21 Février à 06:09
    Maîtresse,
    Godeline a bien cerné le nombre de fois où il a pensé à Votre Majesté... il lui est impossible de le comptabilisé parce que Vous avez réussi à Vous introduire dans le moindre espace de notre intimité.
    aaron
      • Jeudi 22 Février à 09:04

        J’aime m’introduire, profondément, partout, en Vous toutes et tous…

    4
    Anton
    Dimanche 25 Février à 19:40

    La comptabilité est souvent perçue comme une activité morne, sérieuse et peu excitante.

    Erreur et Madame S a su  réinventer ce métier sérieux. 

    Pour plagier un président américain, je vous dirais : Ich bin ein buchhaltung

      • Lundi 26 Février à 09:48

        La comptabilité pour Madame.S devient un moment excitant à chaque pensée, je l’espère !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :