• Éloge de Madame S

     

    Éloge de Madame S

     

    Anton est le premier à avoir réalisé mon défi anniversaire

    qui se déroule le 18 septembre.

    Voici donc son écrit. Émouvant…

    Madame.S

     

    Pour répondre à ce défi, j’ai pensé que c’est par un écrit que j’y répondrai au mieux, n’étant pas vraiment artiste par ailleurs. J’ai donc choisi de rédiger l’éloge de Madame S, un peu en mode marketing. Si je devais faire la publicité de Madame S, si je devais ne montrer qu’une de ses qualités, quelle serait celle que je mettrai en valeur ?

    J’aurais bien sûr pu mettre en valeur sa beauté, l’harmonie de ces courbes généreuses, la flamboyance de sa poitrine dans laquelle je rêve parfois de plonger à m’en étouffer. J’aurais pu évoquer ses yeux émeraudes et son regard qui vous transperce et vous fait chavirer. J’aurais pu décrire sa chevelure épaisse et noire qui encadre parfaitement son visage harmonieux. J’aurais pu évoquer ses jolis petits pieds que tous les lecteurs de ce blog rêvent d’embrasser et de lécher. J’aurais pu parler de son petit fessier rebondi sur lequel j’imagine parfois reposer ma tête et sentir la chaleur de son être.

    Mais cette apparence n’est qu’une enveloppe – une très jolie enveloppe -  qui cache une beauté intérieure qui m’a particulièrement touché, et c’est bien de cet aspect de Madame S que je vais vous parler.

    Dès mes premiers échanges avec Madame S, il y a déjà 7 ans, j’ai ressenti son empathie et sa sincérité. A sa manière de m’écrire, de répondre à mes messages, de prendre de mes nouvelles, j’ai très vite compris que son empathie était réelle et sincère.

    Elle sait trouver les mots justes, et sait lire à travers les non-dits, elle ressent mes peines et mes joies avant même que je les exprime. Elle sait tout de moi, de ma famille, de mes enfants, de mon travail, de mes joies et de mes peines, de mes succès et de mes échecs. Et à chaque situation, elle sait trouver les mots adaptés.

    Je sais combien elle est appréciée dans son travail, et je sais que cela notamment est dû à son réel sens de l’écoute.

    L’empathie de Madame S est ce qui m’a le plus séduit en Elle. Et ce que j’ai rapidement compris, c’est que, au-delà de la Dominatrice au caractère fort et bien trempé, on trouve une femme à l’écoute, une femme sensible qui se dévoile à qui sait trouver les mots et l’écouter.

    Je dois dire que je ne sais pas de qui je me sens le plus proche :

    -           de Madame S, Dominatrice qui, à travers ses ordres et ses défis, me pousse à me montrer dans des situations humiliantes et dégradantes, à dévoiler mon intimité aux yeux du monde entier à travers les pages de son blog ?

    -           de la femme qui m’écoute, de la femme qui prend des nouvelles de ma famille, qui m’aide à tenir le coup quand je suis au bord de la déprime, qui me soutiens et me remonte le moral quand les problèmes s’additionnent au boulot ou à la maison, et avec laquelle je laisse régulièrement couler mes larmes submergé par l’émotion que me procurent nos échanges ?

    Je crois que c’est le mélange de ces deux personnalités qui me rend tellement attaché à Madame S. Je ne sais si nos routes réussiront à se croiser un jour, mais je n’ai pas besoin de l’avoir rencontré pour me sentir lié à Elle par un fil invisible.

    Merci Maitresse, et joyeux anniversaire.

    Anton.

     

    J'ai les larmes aux yeux...

    Bravo, que d'émotions à la lecture de ces mots, si justes, si vrais, si respectueux;

    Tu me définis avec justesse et réalisme et c'est très beau cette façon de parler de moi et ce que je peux être, dans la vraie vie et dans celle qui fait partie également de moi, la dominatrice passionnée et respectueuse;

    Merci Anton, voici un très joli cadeau anniversaire.

    Madame.S

     


  • Commentaires

    1
    Anton
    Dimanche 16 Septembre à 12:17
    Je ne pensais pas vous émouvoir à ce point. Et du coup, c'est moi qui ai les larmes aux yeux !
    J'ai juste voulu vous écrire mon ressenti, en toute sincérité, et en dépassant le BDSM.
    Merci d'exister.
      • Dimanche 16 Septembre à 20:27

        Nous avons, développé, toi et moi, une relation certes virtuelle pour l’instant, mais elle a une grande valeur à mes yeux et tu le sais tout comme moi, nous sommes proches même de loin. Je suis très émue car tu me définis avec une telle justesse que j’aime lire ce que tu penses de moi et l’attachement que tu me portes.

        Pour finir et avec franchir, pour cette fois, ce n’est pas toi qui m’a le plus ému sourires ! Il y a un autre soumis qui a fait « fort » pour mon défi anniversaire. A suivre… Mais tu le sais, j’ajoute que je ne vous compare pas, cela ne m’intéresse pas, vous êtes tous différent et je l’ai assez répété, vous m’apportez tous à votre façon bien des choses.

    2
    Sixtytwo
    Dimanche 16 Septembre à 13:49
    En lisant Anton, je me rend compte que je ne mérite pas les privilèges que vous m'avez accordés....
      • Dimanche 16 Septembre à 20:31

        Arrête de faire ton Calimero ! Et surtout, si tu veux faire « bien » sois plus attentif à ce que je peux attendre, tu me connais mal mais il faut faire l’effort d’avancer et d’arrêter de penser ceci ou cela ! Je ne vous juge pas à ce que vous écrivez, je peux être touchée par certains écrits certes, mais comme je l’ai écrit à Anton, vous m’apportez tous des choses bien différentes et il n’y a pas de « classement » entre mes soumis ! Alors arrête et avance bon sang !

    3
    Chriss
    Lundi 17 Septembre à 09:11

    Ont n'a tous une façon d'exprimer nos sentiments ,de rendre hommage pour ce jours d'anniversaire, nous sommes redevables de tous ces jours de l'année ou vous  êtes notre plus beau des cadeaux.

    Chriss SV 68 VD 175 20

      • Lundi 17 Septembre à 18:52

        Il est vrai qu’il est plus important de se focaliser sur ce jour important pour mes soumis, mon anniversaire. Et avancer dans le bon sens en étant redevables et être capables d’exprimer comment vous vibrez pour votre Divine.

    4
    georges
    Lundi 17 Septembre à 14:49
    Maitresse S,
    La découverte de votre blog est un réel délice et je veux ici vous exprimer toute l'admiration que je vous porte depuis.
    Aujoird'hui, je vous ai adressé un mail afin de postuler à mon tour avec l'espoir que vous accepterez ma candidature au sein de votre cheptel.
    Je profite ici pour vous souhaiter un très bon anniversaire demain.
    Je ne manquerai pas de penser à vous, impatient déjà, de vous lire en retour.
    je reste évidement, servilement à vos pieds.
      • Lundi 17 Septembre à 18:56

        Bienvenu ! Je suis heureuse quand une personne découvre mon blog et me fait part d’un « délice » à le parcourir. J’ai réceptionné ton mail et j’y ai répondu. Malheureusement tu es un peu loin et dorénavant je ferme mes portes aux longues distances ; Mais qui sait, un jour peut-être nous pourrions nous croiser. Et pourquoi pas participer, de loin, à mes défis et autres ; Ce blog est « ouvert », fais-moi parvenir par mail tes écrits, pensées, images et je les partagerais selon.

    5
    georges
    Lundi 17 Septembre à 19:08
    Oh merci infiniment Maitresse S, ce message me touche énormément. Je ne manquerai pas de vous adresser pensées, photos confessions.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :