•  

    Tatouée d'un "S"...

    Oh Maîtresse ! Que j’aimerais Avoir mon clitoris tatoué définitivement... les anneaux… le tatouage... symboles de mon appartenance.

    Bonne journée Maîtresse.

    Godeline.

     


    votre commentaire
  •  

    J’aimerais entendre Votre…

     

    Bonjour Maîtresse,

    Ce matin j’avais un  peu de temps… pour moi et pour Vous…

    J’en ai profité pour rendre ma petite chatte toute lisse... crème épilatoire... puis mousse à raser, rasée pour éliminer tout poil...

    Je me sens toute nue… ouverte, disponible, sans défense et bizarrement... j’ai envie d’écarter Mes jambes et de me faire prendre et de crier pour Vous Maîtresse «  Prise, empalée, je souffre écartelée, remplie de votre possession ».

    Voyez Maîtresse, folle, Sissy, chienne, salope... je ne sais plus où j’en suis…

    Quand une petite chienne se retrouve seule dans sa chambre d’hôtel, elle ne pense qu’à Être offerte aux pieds de sa Maîtresse pour Vous servir…

    Je pense et je repense... fidèle soumise que je suis...

    Ce soir… Je le sais déjà, je sens que je vais mal dormir...

    Et Godeline se sent toute en appartenance… soumise...

    Un désir fou...

    J’aimerais Entendre votre Voix !

    Votre Godeline.

     

     


    votre commentaire
  •    

              Mélancolie…

    Maîtresse, mon abstinence…

    L’abstinence nous met en cage, nous fait Folle.

    Je Suis derrière ces barreaux que vous avez dessinés.

    Attachée, ligaturée, ouverte, exposée, je me sens à votre merci.

    Plus j’entre en abstinence, plus j’ai envie d’être maquillée, perruquée, Sertie,

    corsetée, écartelée et pénétrée.

     

    Je vois votre main qui tient la clé….

     

    Godeline.

     

     


    2 commentaires
  •  

    Cette nuit…

     

    Bonjour Maîtresse,

    A l’hôtel Votre petite Godeline, cette nuit va se sentir très petite chose...

    Votre Godeline assoiffée…

     


    votre commentaire
  •  

     

    L’abstinence nous mets en émoi…

     

    Bonjour Maîtresse,

    Sans doute la faute à l’abstinence...

    Plus vous nous l’imposez, plus nous sommes en émoi !

    Et là, je ne dors pas la nuit... me tirant par une laisse vous m’amenez au centre d’une pièce où trône au sol un gode de bonne dimension ... Voilà Godeline !

    Pour atténuer tes émois clitoridiens!

    Tu vas poser ta corolle sur le sommet du gode sans t’empaler !

    Tu penseras à être Dilatée fortement et pénétrée profondément !

    Mais soumise et chaste tu resteras... pour le plaisir de ta Maîtresse, tu dois rester abstinente de partout...

    Au supplice... vous nous mettez Maîtresse…

     

    Votre Godeline.

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique