•  

    Bel anniversaire Madame.S pour le 18 septembre de la part de Godeline…

     

    Bonsoir Maitresse.

    Votre emprise a été sur moi toute la journée d’hier omniprésente pour votre anniversaire.

    En ce jour de votre anniversaire, je ne me suis imaginée qu'en servante mâle travestie pour vous servir et être attentive à vos désirs.

    Mes peurs, mes soucis me perturbent, vous le savez et je m'en veux de ne pas être à la hauteur de vos attentes...mais je sais votre pouvoir, que vous avez pris possession de moi et que vous me submergez

    Vos photos, vos yeux me capturent.

    Je sais qu'un jour, vous aurez votre cadeau en laisse à vos pieds.

    En ce jour d'anniversaire, notre soumission est perpétuelle à Vous Divine Maitresse.

    J'espère que cette journée a été belle et heureuse avec les multiples pensées de votre cheptel de soumises et soumis.

    Très bel anniversaire.

    Godeline.

     


    2 commentaires
  •  

    L’abstinence continue…

     

    Bonjour Maitresse,

    Seule cette nuit.

    Toujours les effets de l'abstinence, il y a des matins où l'on se sent toute cochonne puisqu'à force de rêver, cauchemarder, de penser à ce que vous me feriez subir, j'ai subi un petit accident nocturne.... quelques gouttes de laitance (rassurez-vous que quelque gouttes!) ont souillé ma petite culotte de femme et m'ont réveillée.

    Naturellement, je l'ai léchée avec délectation…

    Amener à sa bouche sa culotte en dentelles pour ressentir des parfums forts... Cochonne, souillon, ce goût de quelques gouttes m'asservit, je sais que ma sexualité vous appartient.

    Je vais partir au travail alors que je m'imagine attachée au sol en levrette, cambrée, écartelée, bourses serties fortement subissant l'allongement d'un poids certain, clito encagé, tétons munis de pinces, ouverte, palpitante, mouillée, je ne sais quel scénario vous allez imaginer pour votre souillon soumise.

    Belle journée Maitresse, je sens que ma journée va être difficile.

    Je pense à Vous qui devez être heureuse de tenir en abstinence autant de mâles asservis à vous obéir pour votre plaisir.

    En nous tenant ainsi, je suis en sur-concentration en pensées tournées vers vous et vers mes attributs que je ne pense qu'à vous donner pour subir vos tourments désires, imaginés, concoctés avec passion et délice..

    Plusieurs fois par jour, je vous vois tirant la laisse de mes boules gonflées, exsangues, douloureuses, je vous entends dire "Viens ma petite chienne Godeline !

    Et là, je suis enfin heureuse....

    Belle journée Maitresse.

    Votre chienne Godeline.

     


    3 commentaires
  • L’abstinence toujours…

     

    L’abstinence toujours…

     

    Bonjour Maitresse.

    Cet après-midi je ressens cette difficulté d'être abstinente, prisonnière de Vous.

    J'aime cette image de l'insecte qui monte sur notre clitoris dur en restant imperturbable à l'envie de jouissance...

    Alors marquée du S on a encore plus envie de s'offrir jambes écartées à votre regard... mais vous arrivez avec votre laisse et l'on comprend que notre laitance va rester confinée dans nos bourses serties…

    Belle journée Maitresse.

    Godeline.

    L’abstinence toujours…

     

     


    5 commentaires
  •  

    L’abstinence d’été… Par Godeline suite…

     

    Bonjour Maitresse,

    Voici un dessin qui représente un peu l'état de soumise en abstinence dans lequel se trouve votre Godeline : soumise mâle féminisée, clitoris décapuchonné, bourses lourdes douloureuses, et chatte ouverte avec l'envie d'être prise très profondément. Votre abstinence imposée me rend chienne vous appartenant encore plus. Je sais ce que je suis, j'en ai marre d'être une peureuse…

    Après une nuit tourmentée, je voulais vous faire part aussi d'un phénomène étrange de l'abstinence. Plus on s'abstient, plus on est prisonnière de son bas-ventre, érections clitoridiennes, douleurs… plus on pense à de beaux et gros sexes mâles que j'avoue maintenant avoir envie dans ma bouche.

    Ce matin, j'ai envie que vous m'ameniez en laisse vers un pénis long et gros à aspirer et lécher. Gober des bourses mâles... je me sens salope. Puis.... Cette envie d'être à 4 pattes cambrée ... 2 mains écartent mes fesses... Je sens ce gland qui effleure ma vulve anale… Je palpite... Et votre ordre..."fais-devenir Godeline femme et enfin chienne!"

    Vous tirez sur la laisse de mes bourses et je vous entends "sodomise-là ! Longtemps !.."

    Je crie " merci Maitresse !"

    Cela me brûle, mais j'ai envie d'avoir ce sexe au fond de moi pour que vous me possédiez.

    Chienne en feu je suis fière d'être prise sous votre regard.

    Pour me féliciter, vous me tendez un verre que je comprends être votre champagne.

    Emboutie, brulante, j'ouvre la bouche, je goutte votre liqueur tout en étant sodomisée.

    Voilà, pauvre catin que je suis à ne penser ce matin qu'à me faire prendre analement profondément. Ainsi, je suis à Vous.

    Vous aviez envie de savoir les effets de l'abstinence estivale... Ils sont d'une efficacité redoutable à nous dominer davantage,

    Pour tomber dans ces pensées et envies refoulées, à nous emmener esclaves de votre Aura.

    Bonne journée Maitresse.

    Je regarde votre photo Maitresse.

    Godeline tourneboulée.

     


    3 commentaires
  •  

    L’abstinence d’été… Par Godeline…

    Bonjour Maitresse,

    Insidieusement le 1 août, par votre incitation à l'abstinence, vous avez encore accru votre autorité sur votre cheptel.

    Sous votre regard envoûtant je subis l'abstinence par fascination, soumission sous votre souveraineté fière de ma dépendance de chienne que je reste.

    Je respecte votre demande avec difficulté, prisonnière du machiavélisme de votre blog en pause estivale solidaire de vos autres soumises et soumis.

    Connectée en mille pensées par jour et nuit à vous vénérer, je suis en servitude, obéissance abandonnée aux démons de ma sexualité interdite... sommeils troublés, réveils pénibles…

    Chatte avide de béance, brûlure, dilatation, godage. Clitoris en émoi plusieurs fois jour et nuit avec des conséquences quelquefois gênantes ... Bourses lourdes et douloureuses..... Souffrir pour Vous…

    C'est un peu impudique, mais soumise, je vous l'écris : vidant mes intestins, il y a quelques jours, j'ai eu la surprise quelques minutes plus tard d'avoir très mal à mes bourses devenues dures avec au-dessus une petite poche très gonflée.

    J'ai eu mal pendant 3 heures. Je crois qu'il aurait fallu faire une vidange, mais j'ai résisté pour rester abstinente.

    J'avais même du mal à marcher.

    La douleur est revenue lors d'un bain de mer à cause du froid.

    L'abstinence amène à beaucoup d'inconfort mais c'est un bonheur d'être livrée à vos attentes et désirs et d'avoir le sentiment d'être vaincue par cette abstinence…

    Chienne docile, quand votre ordre de délivrance viendra je serai à 4 pattes pour cette purge hygiénique.

    Quels seront vos désirs pour soumis et soumises?

    Traite avec orties?

    Traite engodée?

    Traite sous pression d'un lavement?

    Traite dans la glace?

    Traite avec les bourses serties d'un collier?

    Multiples traites en un temps donné jusqu'à la dernière goutte.

    Évaluation de la quantité de laitance ?

    Et la boire et avaler...

    Quel sera votre scénario ?

    Godeline votre chienne dépendante, perdue, déboussolée ....

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique