• L’abstinence d’été… Par Godeline…

     

    L’abstinence d’été… Par Godeline…

    Bonjour Maitresse,

    Insidieusement le 1 août, par votre incitation à l'abstinence, vous avez encore accru votre autorité sur votre cheptel.

    Sous votre regard envoûtant je subis l'abstinence par fascination, soumission sous votre souveraineté fière de ma dépendance de chienne que je reste.

    Je respecte votre demande avec difficulté, prisonnière du machiavélisme de votre blog en pause estivale solidaire de vos autres soumises et soumis.

    Connectée en mille pensées par jour et nuit à vous vénérer, je suis en servitude, obéissance abandonnée aux démons de ma sexualité interdite... sommeils troublés, réveils pénibles…

    Chatte avide de béance, brûlure, dilatation, godage. Clitoris en émoi plusieurs fois jour et nuit avec des conséquences quelquefois gênantes ... Bourses lourdes et douloureuses..... Souffrir pour Vous…

    C'est un peu impudique, mais soumise, je vous l'écris : vidant mes intestins, il y a quelques jours, j'ai eu la surprise quelques minutes plus tard d'avoir très mal à mes bourses devenues dures avec au-dessus une petite poche très gonflée.

    J'ai eu mal pendant 3 heures. Je crois qu'il aurait fallu faire une vidange, mais j'ai résisté pour rester abstinente.

    J'avais même du mal à marcher.

    La douleur est revenue lors d'un bain de mer à cause du froid.

    L'abstinence amène à beaucoup d'inconfort mais c'est un bonheur d'être livrée à vos attentes et désirs et d'avoir le sentiment d'être vaincue par cette abstinence…

    Chienne docile, quand votre ordre de délivrance viendra je serai à 4 pattes pour cette purge hygiénique.

    Quels seront vos désirs pour soumis et soumises?

    Traite avec orties?

    Traite engodée?

    Traite sous pression d'un lavement?

    Traite dans la glace?

    Traite avec les bourses serties d'un collier?

    Multiples traites en un temps donné jusqu'à la dernière goutte.

    Évaluation de la quantité de laitance ?

    Et la boire et avaler...

    Quel sera votre scénario ?

    Godeline votre chienne dépendante, perdue, déboussolée ....

     


  • Commentaires

    1
    Sixtytwo
    Mercredi 29 Août à 07:08
    Résurrection de Godeline qui semble être revenue en grande forme, pour donner de telles idées à notre Maitresse !!! En bon soumis, j'assumerai bien évidemment
    2
    albin
    Mercredi 29 Août à 07:40

    désolé mais l’abstinence ne fait pas mal au boules

      • Mercredi 29 Août à 19:38

        Tu pourrais développer Albin dans un récit ? Pour parler de cela ? Je le publierais ensuite. Ce serait intéressant de parler des deux avis.

    3
    Godeline
    Mercredi 29 Août à 09:03
    Oh Maitresse, les effets immédiats de cette publication ce matin sont simples....envie de sertissage de mes bourses, prisonnières, allongées, je sais qu'elles sont à Vous.
    Un clitoris en émoi, brulante, asservie... Chienne en résumé .
    Godeline
    4
    Godeline
    Mercredi 29 Août à 16:13
    Et cette cage Maitresse n'a pas de porte!
    Chaque barreau est soudé par vos soins pour ne pas échapper à votre domination. A nu vous m'avez mise sous cloche!
    Bourses ligaturées, esprit prisonnier, corps en cage je suis heureuse d'être votre perruche en cage Oú chienne en laisse à la niche.
    Ces représentations revelent ce que je suis.
    Godeline
    5
    aaron
    Mercredi 29 Août à 17:11
    Maîtresse,
    Très beau texte de Godeline qui transcende nos sens.
    aaron
    6
    Anton
    Mercredi 29 Août à 22:36
    Godeline, bon retour aux pieds de Madame S.
    7
    Chriss
    Jeudi 30 Août à 06:26

    Bravo Godeline tu réussis la ou j'ai pêché, je n'ai pu résisté à à des vacances très chaude à des rêves matinaux à des partages si beaux .

    Chriss SV 68 VD 175 20 

    8
    Godeline
    Jeudi 30 Août à 07:03
    Bonjour Albin.
    Je te confirme avoir eu plusieurs séquences douloureuses suite à des erections multiples par des pensées trop érotiques de la soumission à notre Divine Madame S.
    Quelques gouttes de liquide pré-séminal perlent quelquefois au bout de mon méat et plus tard, j'ai mal à mes boules.
    Douleur mais en même temps bonheur de souffrir pour Madame S.
    Godeline .
    9
    Aline
    Samedi 1er Septembre à 10:09

    Godeline, Godeline, quand te décideras-tu ?

    Promis, si tu te décides, je vous rejoins !

    Aline caline coquine et pourquoi

    pas gode Line ???

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :