• La vie de couple D/s par Chriss…

     

    La vie de couple D/s par Chriss…

     

    Madame S,

    Joli sujet que celui-ci, mon premier fantasme de soumission d'adolescent reste celui d'être soumis sur une longue durée voir de vivre ces début sous l'apprentissage d'une Maitresse. Mais la réalité est toute autre, les chemins de la vie sont difficile à trouver, un travail, étudier, gagner un peu d'argent être libre et s'amuser. On oublie vite la dépendance que pourrait amener à une vie différente de ces amis.

    J'ai gardé ma liberté d'épouser une femme extraordinaire et jamais je me suis posé la question si elle voudrait faire de moi son soumis.

    J'appartiens d'abord à mon épouse je ne suis pas son soumis mais son mari qui dois la protéger et l'aider comme devraient le faire tous ces maris qui pensent avec leurs bite ou leur propre confort.

    Je fais tout cela pour elle parce que c'est normal, par respect et envie simplement.

    Elle apprécie tous ce que je fais pour elle mon premier piercing était fait pour elle. Elle a beaucoup aimé ce geste je suis son soumis sans l'être.

    Un jour après avoir commis une grosse bêtise je suis allé voir une punitrice cette femme m’a demandé pour quel motif je venais me faire punir. Après explication et mes aveux mon épouse a pu soigner mes fesses des 200 coups de canne mais à apprécié mon geste et ma pardonné.

    Ma Maitresse équilibre ma vie et m'aide aussi à être meilleur avec ma famille. J'aurais pu tout perdre en avouant mes penchant, mais j'ai gagné de la confiance et cela à solidifié mon couple.

    Ma Maitresse et aussi mon amie et nous n'avons pas de secret l'un pour l'autre, je suis toujours là pour elle a tous moments même en dehors de la relation bdsm.

    J'ai su tous de suite après quelques échange que Madame S était une vraie Maitresse à qui je pourrais faire confiance elle sait être à l'écoute de ces soumis dans un grand respect. Elle donne toujours envie de se surpasser. Elle veut toujours mieux nous connaître pour mieux nous soumettre.

    Elle a su motiver par son imagination de donner plus, le meilleur exemple reste le S cette lettre, qui est devenu un vrai symbole et ils valorisent notre imagination de le présenter sous diverses formes de soumission et là je dis bravo Madame S.

    Nous avons tous choisis des chemins différents et nous respectons l'avis de tous mais je ne pourrais pas vivre ma soumission autrement que en dehors de ma vie familiale, j'ai besoin de me sentir protégé et de vivre autre chose chaque jours.

    J'appartiens à ces trois Femmes et elles remplissent ma vie de bonheur.

     

    Chriss votre S V 68 VD 175 20

     


     

     

    Chriss,

    Je te comprends fort bien. Ton envie, jeune, de dépendance et de soumission et puis la vie qui prends le dessus et les règles différentes, avoir un travail, gagner de l’argent et avoir un logement pour se reposer de ses journées.
    Puis l’envie de fonder un couple, croiser une femme que l’on imagine dominante, ou non.

    La respecter, comme tu le dis si justement ; Et trop souvent, la femme est maltraitée et non reconnue. Quand on sait qu’en France une femme meurt tous les 3 jours des suites des coups d’un homme, je crois qu’il y a encore un grand pas avant d’y trouver une égalité et un respect de la femme.

    Tu respectes la tienne et tu l’aimes car elle est celle que tu as choisie. Bravo.

    Tu as osé avouer que tu étais soumis, tu aurais pu tout perdre mais tu as gagné la confiance de tes proches. Je te l’ai déjà dit mais je trouve cela très beau comme démarche.

    Je suis heureuse si je suis celle à qui l’on a envie de faire confiance et que celle-ci s’installe dans le temps avec la relation. Pour moi cela est vital, essentiel et j’y tiens beaucoup. Tu l’as compris.

    Comme tu l’écris si justement, tu « appartiens à trois femmes et elles remplissent ta vie de bonheur »…
    Et je suis très heureuse de faire dorénavant partie de ces trois femmes qui t’apportent un équilibre et un bonheur dans ta vie de soumis.

    Madame.S


  • Commentaires

    1
    Anton
    Vendredi 5 Janvier à 17:19

    Parcours intéressant que celui de Chriss.

    J'ai moi aussi avoué à mon épouse mon attirance pour le BDSM, à une époque où je fréquentais déjà des dominatrices vénales à son insu. Je ne lui ai avoué qu'une attirance, peut-être aurais-je du être plus courageux et lui dire que je pratiquais un sexe débridé sans lui dire depuis plusieurs années. Je n'ai pas osé.

    Elle a essayé d'en savoir plus sur la domination et sur les Maitresses. Elle est tombé sur des sites Internet sur lesquels se pavanent des dominatrices en corset et guepières, des sites empreints de cérémonial, des femmes plus belles les une que les autres, et elle n'a pas adhéré. Je venais de chou blanc.

    J'ai un jour du lui avouer également que j'avais couché avec des hommes, mais c'est une autre histoire sans rapport avec ce post.

     

      • Samedi 6 Janvier à 13:40

        Tu as déjà eu le courage d’avouer à ton épouse certains penchants ; Elle n’a pas adhérer et ne partageant pas ta passion, il est vrai qu’elle doit se sentir exclue de ton parcours « différent » et tes envies sexuelles. On ne peut lui en vouloir de ne pas adhérer à ta passion. Bravo déjà pour avoir osé ; Et ensuite elle a dû avoir du mal effectivement à travers des sites là encore peu représentatifs de ce que nous vivons dans la vraie vie.

        Tu nous parleras de la suite de ton histoire dans un écrit que je publierais à part pourquoi pas.

    2
    aaron
    Samedi 6 Janvier à 06:50
    Maîtresse,
    Chriss a bien raison, en dehors de cette belle histoire qui nous relate,Vous êtes une Véritable Dominatrice, qui ne cessez de repousser nos limites.
    aaron
      • Samedi 6 Janvier à 13:41

        Je suis là pour vous faire avancer, toujours et encore plus loin…

    3
    stephane
    Lundi 8 Janvier à 17:41

    Bonjour Madame S,

     

    Un parcours et une situation tres singulier que celui de chriss parmi ces trois femmes.Je suppose qu'il a trouvé  ainsi un équilibre dans sa vie

     

    Tres Respectueusement

    stéphane

      • Jeudi 11 Janvier à 10:07

        Je sens Chriss très équilibré effectivement et très heureux dans sa vie de famille et celle qu’il peut avoir avec sa Maîtresse et dorénavant avec Madame.S avec qui il n’est qu’au début de l’aventure…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :