• Le rouge de ses si jolis pieds…

     

    Le rouge de ses si jolis pieds…

    Mes respects, Madame, J’espère que Vous allez bien et que Vous profitez du beau temps, Madame.

    Peut-être marchez-Vous encore pieds nus dans l'herbe fraiche, comme sur la splendide photo que Vous aviez postée, Madame.

    La sensualité qui se dégage de cette simple photo est immense !

    Comment en pas avoir envie d'embrasser Vos pieds, d'y poser ses lèvres, de demander la permission de sucer Vos doigts de pieds.

    Un par un, puis tous en même temps dans la bouche.

    Votre pied glissant de plus en plus loin, écartelant ma mâchoire toujours plus.

    Comme ne pas Vous imaginer m'encourager du regard, m'encourager à aller toujours plus loin, pour Votre sourire, pour Votre plaisir, Madame…

    Et une photo de privée de Vous, envoyée et qui me hante toujours autant, Madame !

    Votre regard !

    Ce regard perçant, qui lit en moi comme dans un livre ouvert, Madame.

    Vous savez mieux que moi qui je suis, ce dont je suis capable pour Vous, Madame.

    Vous me précédez toujours dans mes idées, mes progressions, mes errements, Madame.

    Vous allez trouver cela étrange, ou risible, mais j'ai l'impression que Vous me regardez en que Vous me dites "je sais qui tu es, je sais que tu es soumis".

    je sais que dès que je serai chez moi, je serai à genoux devant cette photo, Madame !

    Merci encore, au plaisir de Vous lire, de Vous entendre, Madame.

    Bien sûr, je regarde toujours Vos photos à genoux au sol, Madame.

    C'est si naturel, Madame !

    Au plaisir de Vous lire, de Vous entendre, Madame. Servilement,

    Bruno.

     


  • Commentaires

    1
    albin
    Jeudi 7 Juin à 07:24

    hummmmm les jolie petit peton de madame

      • Jeudi 7 Juin à 14:25

        Envie de suçoter soudainement mon Albin ? yes

    2
    aaron,
    Jeudi 7 Juin à 07:59
    Maîtresse,
    Il y a en effets de nombreuses vérités dans la lettre de Bruno.
    aaron
      • Jeudi 7 Juin à 14:26

        Et pourtant il n’a pas encore eu la chance de me rencontrer…

    3
    Aline
    Jeudi 7 Juin à 10:11

    Ah oui, Bruno,

    je nous imagine, chacun d'un côté

    nus, à genoux, aux pieds

    de Divine Domina,

    nous délectant

    de ses délicieux

    petons, elle

    nous fouétant

    quand le rytme

    de nos langues

    ralentit !

    Aline en folie

      • Jeudi 7 Juin à 14:28

        Je m’imagine tout à fait avec vous deux à mes pieds ! Quel scénario agréable !!

    4
    Chriss
    Jeudi 7 Juin à 13:11

    J'aime beaucoup cette photo qui me trouble ,ces beaux pieds à qui nous donnons tous notre respect, effectivement c'est juste naturel dans notre nature que de s'incliner devant vous.

    Chriss S V 68 VD 175 20

      • Jeudi 7 Juin à 14:29

        La nature offre de si jolies choses, voilà de quoi ajouter au charme de la verdure et vous offrir un jardin coloré de mes pieds…

    5
    bruno_slv
    Jeudi 7 Juin à 17:24

    Merci, Madame !

    6
    Sixtytwo
    Jeudi 7 Juin à 18:52
    Bruno, pour avoir eu le plaisir de les refroidir ce we à Paris, je te confirme que c'est très agréable même si j'ai eu peur de rayer le beau vernis rouge ...
      • Mardi 12 Juin à 20:03

        Il faut toujours être précautionneux avec le vernis à ongles de sa Maîtresse pour ne pas le rayer !

    7
    yanode
    Vendredi 8 Juin à 11:18

    rouge vous va si bien ..

    Je suis très heureux de retrouver votre blog toujours aussi élégant 

    yanode 

      • Mardi 12 Juin à 20:04

        Je suis heureuse également de vous retrouver sur votre blog et surtout sur mes pages ! Et merci pour le compliment.

    8
    Anton
    Lundi 11 Juin à 20:31
    Je ne peux que confirmer la sensualité de cette photo. Et moi qui adore le rouge, je suis comblé. Qui sait, peut être qu'il y avait également de la dentelle rouge cachée sous ce pantalon. J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'oser fantasmer ainsi.
      • Mardi 12 Juin à 20:21

        Tu ne sauras jamais ce qui est caché sous ce pantalon… Mais je ne t’en veux nullement d’oser fantasmer. Rêve, imagine et espère…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :