• Le tabasco…

     

         Le tabasco…

     

         

    Ce matin, sur le coup de six heures, je suis appelé à la consultation de Madame S.

    Celle-ci a été très agacée par un commentaire sur un de ses soumis.

            Moi qui suis nouveau et en pleine formation il fallait que je paie pour retrouver sa confiance.

            A ma demande de me rendre en Alsace pour la rencontrer, je pensais bien ne pas devoir m'en réjouir mais subir sa colère.

    Une fois dans son bureau, je vis bien une petite bouteille avec une étiquette verte et un bouchon rouge ... du tabasco !      Notre Divine, sur un ton sec, m'ordonna de me déshabiller ce que je fis sans broncher la queue durcie par quelques claques et le capuchon rouge tombe et roule par terre…

            Les 7 gouttes tombent sur le sexe et une brûlure intense se fait sentir elle me demande de me branler pour bien faire rentrer le "médicament".

    N'ayant plus fait l'amour depuis longtemps le sperme qui se met à sortir me donna une douleur atroce, j'ai beau me doucher me frotter rien n'y fait le feu est à l'intérieur, si fort que même uriner me fait peur…

    Merci, excusez-moi.

          En résumé, mieux vaut se relire 7 fois avant d’écrire ou de parler, que recevoir 7 gouttes comme cette fois !

          Pourvu que sa confiance arrive sur moi.... Un jour, peut-être.

    Sixtytwo.

     

         Le tabasco…

     
     

    Punition bien méritée ! Bouteille de tabasco toujours à mes côtés on ne sait jamais !...

    Et pour me rencontrer, tu sais que cela est ma seule décision. Et tu ne l’as pas encore mérité.

    Madame.S

     


  • Commentaires

    1
    aaron
    Mardi 27 Mars à 23:03
    Maîtresse,
    nous Vous craignons tous et l'on sait pourquoi...
    aaron
      • Jeudi 29 Mars à 13:59

        Moi !? Je suis sage comme une image !!

    2
    Godeline
    Mercredi 28 Mars à 00:04
    Maitresse, cet exercice du tabassco semble effrayant à supporter, mais la souffrance fait partie de notre apprentissage dans le don de notre personne à votre possession et domination.
    Votre Godeline
    3
    Anton
    Mercredi 28 Mars à 07:35
    Petit conseil de soumis à soumis, ne pas réclamer et savoir recevoir avec dévotion.
    Il ne faut pas être impatient et encore moins t'inquieter. Madame S est une belle personne pleine d'empathie. Nul doute qu'elle saura choisir le moment !
      • Jeudi 29 Mars à 14:01

        Voilà un excellent conseil entre frères de soumission ! Merci Anton. Oui je saurais être capable de choisir le moment le plus approprié et de faire apprécier à Sixtytwo les douleurs et autres délices qu’il ne connaît pas encore et qu’il découvrira entre mes mains …

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :