• Les pierres précieuses de Madame.S...

     

     

    Les pierres précieuses de Madame.S...

     

    Bonjour Madame S,

     

    Pour vous Madame S...

     

    Nul besoin de parcourir la Colombie

    De fouiller les terres alluviales

    Ou de sillonner la Zambie

    Car elles se révèlent au fond d’un val

     

    Je les ai vues un soir d’hiver

    Sans extraire des tonnes de terre

    De toutes les mines de l’univers

    Les pierres précieuses au teint vert

     

    Offertes  à mon regard, à mes yeux

    Elles ne sont pas seulement dans l'acide soluble

    A ce qu'on prétend elles réparent les blessures

    Pour les avoir vu, le croire je le veux

     

    De leurs naissances est issue cette couleur pure

    Sans besoin de taille, de joaillier ou de certificat

    Pour garantir leur beauté et leur éclat

    Même derrière une fugace monture

     

    Pour un verre vide, devenues menaçantes

    Ces pierres fines deviennent une arme si puissante

    Que même un négociant, un trafiquant ou un prétendant

    Aurait perdu contenance en les fixant

     

    Miné par mes angoisses et mon stress

    Je ressentais mon estomac comme une pierre

    Mais quel bonheur de ne pas avoir fait chemin arrière

    Pour avoir admiré les émeraudes de Madame S

     

    Très respectueusement.

    Stéphane.

     


      

    Je découvre ce matin ce poème intense et « précieux » tout comme son contenu et le vert de mon regard.

    Nul besoin d’ajouter une phrase, des mots à ce poème que je trouve très beau.
    Les mots sont fluides, laissent transparaître ton émotion du moment vécu et l’intensité de celui-ci.
    Une rencontre qui semble t’avoir marquée et cela me plaît de te savoir aussi ému après notre rencontre.
    Madame.S


  • Commentaires

    1
    Dobby
    Samedi 17 Février à 07:15
    Magnifique poème et oui j’admire le style et le respect envers vous Divine Maîtresse.
    Étant toujours sans collier et en recherche du bonheur pour pouvoir un jour servit et appartenir à des Maîtres.
    Mes hommages et mon admiration à vous y Divine Maîtresse.
      • Samedi 17 Février à 10:26

        Les mots de Stéphane ont une beauté qui me touche il est vrai ; Des vers harmonieux et lumineux.

         

        Je te souhaite de trouver ce bonheur un jour… L’appartenance peut être si forte et belle de sens et de promesses.

    2
    Sixtytwo
    Samedi 17 Février à 10:11
    Quel beau texte que celui là ! Comme quoi une rencontre peut nous changer la vie ....
      • Samedi 17 Février à 10:27

        Il est vrai que Stéphane mérite quelques fleurs de la profondeur et des pétales de mes yeux pour récompense !

    3
    Chriss
    Samedi 17 Février à 10:40

    De beau vers  qui vous vont  si bien, qu' ont si perd à l'infini 

    merveilleuse beauté en votre gloire toute puissante.

    CHRISS S V 68 VD 175 20

     

      • Samedi 17 Février à 10:59

        Des mots touchants, troublants, verdoyants…

    4
    Anton
    Samedi 17 Février à 18:57

    Très jolie poeme en effet, une folle envie de se mettre au vert

      • Lundi 19 Février à 09:59

        Des mots qui transpirent l’envie de se plonger à nouveau dans mon regard…

    5
    aaron
    Dimanche 18 Février à 19:23
    Maîtresse,
    Écriture des plus admirable de Stéphane pour décrire le vert émeraude du Regard de notre Maîtresse... superbe.
    aaron
      • Lundi 19 Février à 10:05

        Oui moi j’en redemande d’ailleurs ! Encore des mots à mon intention. Je veux…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :