• Mélancolie…

       

              Mélancolie…

    Maîtresse, mon abstinence…

    L’abstinence nous met en cage, nous fait Folle.

    Je Suis derrière ces barreaux que vous avez dessinés.

    Attachée, ligaturée, ouverte, exposée, je me sens à votre merci.

    Plus j’entre en abstinence, plus j’ai envie d’être maquillée, perruquée, Sertie,

    corsetée, écartelée et pénétrée.

     

    Je vois votre main qui tient la clé….

     

    Godeline.

     

     


  • Commentaires

    1
    Chriss
    Dimanche 14 Avril à 14:20

    Oui l'abstinence nous ouvre l'esprit d'une plus juste et plus grande soumission ,je régresse encore à disparaître plus profondément dans les entrailles de ma propres déshumanisation, je souffre et je me tais ,j'écoute et j'obeis. 

    Chriss SV 68 VD 175 20

      • Lundi 15 Avril à 09:21

        Tu exprimes délicieusement tes ressentis et tes mots me « parlent »… Bravo pour exprimer aussi justement un ressenti, pour moi cela est important, surtout pendant vos périodes d’abstinence.

    2
    aaron
    Lundi 15 Avril à 18:43
    Maîtresse,
    Les mots de Chriss comme ceux de Godeline, semblent avoir été écrits dans un collège de soumis, dédié à la lettre majuscule "S"...
    aaron
    3
    Godeline
    Mercredi 17 Avril à 23:43
    Oui Maîtresse, nous sentons notre régression , je me courbe à genoux, je souffre enchaînée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :