• Mer émeraude...

     

    Bonjour Maitresse,

    Promenade au bord de la mer quand arrive le flash, un flash vert émeraude…

    Une envie irrépressible de plonger dans cette immensité, de plonger dans vos yeux, de me noyer dans la plénitude de votre charisme  et de votre empathie.

    Les vagues tentent de briser cette mer lisse et verte mais vos yeux brillent et éclairent mon cœur du plus profond des rochers bretons.

    Les pas s’enchaînent comme vous avez su le faire de mon âme, et l'émeraude ne cesse de jaillir au détour des rochers qui s'érigent en obstacles entre nous.

    Oublier des pensées suicidaires, oublier cette envie de me plonger dans vos yeux, mais en même temps me délecter de cette vision idyllique et subtilement schizophrène.

    Merci Maitresse de vivre en moi, si loin de votre Alsace.

    Merci.

     

    Anton.

     


  • Commentaires

    1
    Godeline
    Lundi 7 Mai 2018 à 07:53
    Beauté du texte qui nous transporte dans vos yeux des le matin Maitresse.
    Godeline brulante
    2
    Sixtytwo
    Lundi 7 Mai 2018 à 09:36
    Très beau texte d'Anton, qui va donné des idées de vacances à Madame ...
      • Lundi 7 Mai 2018 à 10:06

        Un très beau texte qui m’a beaucoup touché… Des idées de vacances, sans doute, mais je pense déjà à Paris très bientôt !

    3
    Anton
    Lundi 7 Mai 2018 à 21:39

    Bonsoir Maitresse,

    Je le redit, cette mer émeraude m'a sauté à l'ame tel un flash et m'a donné envie de me noyer en vous.

    Ce fut un instant magique.
    Merci

     

      • Jeudi 10 Mai 2018 à 20:45

        Et tes mots reflètent totalement ce que tu as pu ressentir. C’est très beau…

    4
    Aline
    Mardi 8 Mai 2018 à 09:15

     

    AH Paris,

    en laisse

    derrière

    vous !

      • Jeudi 10 Mai 2018 à 20:46

        Ce serait formidable !

    5
    aaron,
    Mardi 8 Mai 2018 à 12:47
    Maîtresse,
    Un trait beau texte en l'honneur de cette Couleur si Troublante, que nous portons tous au fond de nos coeurs.
    aaron
      • Jeudi 10 Mai 2018 à 20:47

        Oui, un très joli texte en l’honneur de mon regard…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :