•  

    Défi comptabilité de mes pensées à Maîtresse Sylvania… Par Godeline.

     

    Jour 1: ouverture de votre blog.

    Lecture.

    Écriture commentaire.

    Se déshabiller pour Vous Maitresse.

    La douche en pensant à l'hygiène parfaite que l'on se doit en tant que soumise.

    Clito pour Maitresse.

    Savonnage de ma corolle qui vous appartient.

    Envie de s'écrire des S sur la peau.

    Réouverture de votre blog.

    Ouvrir ma boîte mail sans espoir d'avoir un mot...

    Commencer à écrire et comptabiliser les pensées. Le moindre S disséminé dans les vitrines, métro, décors urbains me fait frémir.il en sera ainsi chaque jour… Le soir est difficile, j'aimerais me coucher comme une esclave à vos pieds.

     

    Jour 2 :

    La lecture du test au gingembre va me hanter toute la journée. Comment compter quand la pensée est perdue au fait que sur votre ordre, je pourrais subir la brulure de ma corolle en criant : je suis à Vous Maitresse!! je lis et relis le beau texte de Stéphane tout en vérité de ce que je ressens…

     

    Jour 3 :

    Il  y a ce dessin au réveil… imprimé pour la journée dans ma tête de soumise à vous vénérer.

    Je sens que vous me tenez par les attributs bien serrés, à la merci de votre brûlure, ils sont à vous remplis de laitance depuis des semaines. Mon clito pend entre les jambes. Vous avez serré ma taille. Je suis cambrée pour dessiner une boucle de S pour être femme et votre servante…

    Les S s'additionnent...

     

    Jour 4 :

    La neige, je vous suis nue en laisse pour goûter les flocons sur ma peau dans votre jardin…

     

    Jour 5 :

    Dans Paris, je me promène et j'écris le S sur la neige d'un banc public puis un cœur avec le S et le G pour unir ma soumission à Vous Maitresse.

    Les S défilent dans ma tête.

     

    Jour 6 :

    J'ai compté les S pour m'endormir...200..300..500...800…

    Réveillée en pensées, en folie sous les S.

    Oui, Godeline tu le sais, tu es devenue soumise de Madame S, tu lui appartiens définitivement... Alors....?

    Je suis marquée de votre S.

     

    Jour 7 :

    Que devrais-je avoir sur moi pour porter la lettre S toujours. Arya est magnifique Avec son collier.

    Merci Maitresse de nous obliger à essayer de compter, nous sommes en connexion permanente avec Vous.

    Mais le chiffre exact est impossible...

    En une semaine: des centaines de fois…

     

    Votre chienne Godeline qui en ce jour de la Saint-Valentin ne fait que penser à Vous Divine Maîtresse.


    votre commentaire
  • Je la regarde...

     

    Bonjour Madame S,

     

    Comme promis je vous envoi mes impressions lorsque je regarde une photo de Vous...

    Encore un grand merci de pouvoir Vous admirer en tout intimité.

    J’éprouve fréquemment le besoin de regarder Madame S, une photo garde précieusement me rapproche d’elle autant qu’elle m’inspire de mystères.

    La lumière qui émane de son regard attire toujours en premier le mien, l’acuité de son regard soutenu par un léger mascara est porté par l’éclat du vert. Que veut dire ce regard ? Habitué, je réussi à me dégager de cette emprise pour m’attarder sur ce qui ressemble très étrangement à un tableau du 17 eme.

    Par les courbes de son nez prennent naissance ses joues rebondies qui invitent à y apposer les plus tendres baisers. Provocateur par le droit qui lui est accordé, un cheveu est posé négligemment sur sa joue jusqu’à la commissure de ses lèvres goûtant la douceur supposée de sa peau ;

    Sa Bouche légèrement entrouverte semble m’offrir un très léger sourire ; peut-être une illusion de mon envie.

    Ses sourcils laissent deviner une autre partie de son corps interdit, J’ose ces pensées impensables, interdites, indignes et insensées.

    Je trouve Madame S belle, je referme la photo sachant que j’y reviendrais pour la regarder encore…

    Très Respectueusement.

    Stéphane.


    2 commentaires
  • 2 kilos de bonheur…

     

    Bonjour madame S.

    Un petit défi pour honorer le jour

    de la saint valentin pour maîtresse.

    2 kilos sur les couilles pour les étirer

    jusqu'à ce qu’elles soient mures !


    Souffrir pour vous maîtresse est un vrai plaisir...

    Bonne journée.

    Albin  SV496616917

     


      

    J’aime ces séances d’étirements !

    J’aimerais tant être là pour partager ce moment avec toi…

    Madame.S

     

    2 kilos de bonheur…

    2 kilos de bonheur…


    8 commentaires
  •  

     

    Les pierres précieuses de Madame.S...

     

    Bonjour Madame S,

     

    Pour vous Madame S...

     

    Nul besoin de parcourir la Colombie

    De fouiller les terres alluviales

    Ou de sillonner la Zambie

    Car elles se révèlent au fond d’un val

     

    Je les ai vues un soir d’hiver

    Sans extraire des tonnes de terre

    De toutes les mines de l’univers

    Les pierres précieuses au teint vert

     

    Offertes  à mon regard, à mes yeux

    Elles ne sont pas seulement dans l'acide soluble

    A ce qu'on prétend elles réparent les blessures

    Pour les avoir vu, le croire je le veux

     

    De leurs naissances est issue cette couleur pure

    Sans besoin de taille, de joaillier ou de certificat

    Pour garantir leur beauté et leur éclat

    Même derrière une fugace monture

     

    Pour un verre vide, devenues menaçantes

    Ces pierres fines deviennent une arme si puissante

    Que même un négociant, un trafiquant ou un prétendant

    Aurait perdu contenance en les fixant

     

    Miné par mes angoisses et mon stress

    Je ressentais mon estomac comme une pierre

    Mais quel bonheur de ne pas avoir fait chemin arrière

    Pour avoir admiré les émeraudes de Madame S

     

    Très respectueusement.

    Stéphane.

     


      

    Je découvre ce matin ce poème intense et « précieux » tout comme son contenu et le vert de mon regard.

    Nul besoin d’ajouter une phrase, des mots à ce poème que je trouve très beau.
    Les mots sont fluides, laissent transparaître ton émotion du moment vécu et l’intensité de celui-ci.
    Une rencontre qui semble t’avoir marquée et cela me plaît de te savoir aussi ému après notre rencontre.
    Madame.S


    10 commentaires
  •  

     

    Défi comptabilité de mes pensées à Maîtresse Sylvania… Par Chriss.

     

    Madame S.

    Petit compteur manuel toujours en poche pour des clics de pensées !

     

    Lundi 5 février :

    À mon réveil 1 pensée en ce début de semaine

    7 h, regarder le blog

    7 h 45, continuer à écrire l'histoire

    9 h, pause regarder le blog

    16 h, commenter sur le blog pensée de Stéphane

    19 h, 1 h 20 de yoga ne penser qu'à Madame S pendant la séance

    Une dernière avant de dormir

    Environ 20 clics pour mes pensées globales du jour

    Pensée  moyenne de tous les jours

     

    Mardi 6 :

    25 clics de pensée, Madame S m’a envoyé une troublante photo

     

    Mercredi 7 :

    Envoie d'une photo dès mon réveil.

    15 clics

     

    Jeudi 8 :

    19 clics

     

    Vendredi 9 :

    Trois mails de Madame S

    Une journée remplis de clics 25 au total

    Grosse journée de pensée plus un SMS envoyé.

     

    Samedi 10 :

    Pensées multiples toutes la journée avec plusieurs mail à Madame S donc un reçu

    15 pensées au total.

     

    Dimanche 11 :

    Me suis reposé mais j'ai beaucoup pensé à elle toute la journée. 30 pensées.

    Environ 149 pensées cette semaine bien que j'en ai surement oubliées...

     

    Chriss S V 68 VD 175 20

     


     

     

    Bravo et très original d'avoir pensé à ce compteur pour tes pensées ! Pour ne pas commettre d'erreur tout au long de ces pensées.
    Mais n'as-tu pas oublier de cliquer quelquefois ? Voilà la question que je me suis posée...J'aime t'avoir accompagné lors de ces rêveries tous les jours, pendant une semaine et j'aime savoir que tu penses à moi...
    Madame.S

     

    Défi comptabilité de mes pensées à Maîtresse Sylvania… Par Chriss.


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires