•  

    Que faire de Sixtytwo ?

    Vous le savez, j’ai congédié Sixtytwo pour une raison simple ; Il avait des sentiments amoureux à mon égard et je n’en avais pas à son encontre. Il n’était pas question pour moi de lui faire mal et de l’encourager sur un chemin que je ne souhaitais pas emprunter à ses côtés ;

    Il souhaite revenir à mes pieds, mais ne sait pas comment se faire pardonner.
    Je voudrais donc votre avis, à vous, mes soumis et ma soumise. Dois-je lui donner une seconde chance ?
    Sachant qu’en premier lieu il devra m’assurer ne plus me parler de ses sentiments et ne plus rien attendre de ma part.

    Et être exemplaire à l’avenir, respectant mes règles et autres attentes. Etre un soumis exemplaire.

    Si vous êtes d’avis de lui laisser une seconde chance, donnez-moi un défi pour lui à relever ; Ou tout autre acte qui pourrait le racheter à mes yeux. Un cadeau ? Un défi ? Une attention spécifique ?
    J’attends vos conseils par mails et ou par commentaires. Je vous donnerais bien évidement un retour suite à cet article.

    Je trouve très intéressant de rendre participative cette décision et ce avec vous, frères et sœurs de soumission.

    Madame.S

     

     


    4 commentaires
  •  

    « Le petit oiseau »…

     

    C'est l'histoire d'un petit oiseau

    Non pas sorti d'un zoo

    Mais du caleçon d'un soumis

    Il n'est pas plus grand qu'une souris

     

    Il aimerait beaucoup être torturé

    Des mains de Madame S

    Notre divine Maitresse

    Ou donné à des soumis affamés

     

    Jaloux des coups de baguettes

    Qu'ont enduré ses fesses

    Il trouvera vite moyen de fermer sa braguette

    Avant qu'avec ses couilles on lui fait des tresses

     

    Sixtytwo.

     

    « Le petit oiseau »…

     


    7 commentaires
  •  

     

    « Le petit fouet ! »

    En passant devant ce restaurant du Sud, j'ai pensé à deux personnes.... à Madame S bien sûr car nous y pensons tous journellement mais aussi à Chriss !

    Pourquoi Chriss ? Parce-que je suis sûr qu'il aurait eu la bonne idée de conseiller notre Divine pour y emmener tout son cheptel !

    Pourquoi Madame, car depuis mon erreur parisienne de soumis débutant je me sens mal vis à vis d'elle ! Je n'arrive pas à trouver le moyen de me racheter alors Maitresse peut être que je mérite votre petit fouet ou un autre jouet qui me fera réfléchir avant de parler trop vite ou peut être que chacun de vos soumis pourraient me trouver un gage que je vous rendrai compte en photo ou en vidéo en échange de votre absolution ?

    Mais s'il vous plaît trouvez une solution à ce problème invivable pour moi !

    Merci Madame,

    Sixtytwo prêt à tout pour vous !

     


    5 commentaires
  •  

    « Rappel de ma demande. Le souvenir…

    Je souhaite que vous m’écriviez, en commentaire ou par mail et je publierais ensuite vos écrits… Mais sur quel sujet ? J’aimerais que vous me racontiez votre plus fort, votre plus beau souvenir BDSM.

    Vos émotions, vos craintes qui sait, vos émois, le lieu, le ou la, les personnes. Tout ! Je veux tout savoir ! Détaillez moi cet instant qui vous a semblé magique. Avec moi ? Ou bien j’imagine que cela ne sera pas forcément avec moi pour ceux qui ne m’ont pas rencontrés mais je vous permets de me parler du passé et donc osez tout dire. Je ne serais pas jalouse !

    Et puis pour ceux qui ne m’ont pas rencontrés, pourquoi ne pas me conter vos pensées secrètes et ce que vous aimeriez vivre à mes pieds… A vos claviers !!

    Madame .S »

     

    Mon plus beau souvenir par Sixtytwo…

     

    Mon plus beau souvenir, fut et restera certainement ma journée du 19 avril 2018 !

    Intimidé par sa beauté, je l'ai suivi dans un parking du centre de sa capitale alsacienne. Après un déca bien mérité, nous avons attendu dans une boutique, l'attente fut longue, mais le cadeau lui faisait tellement plaisir...

    Une fois acquis, nous nous sommes avancés vers une table gastronomique où nous avons pris un repas succulent, ne sachant pas de quoi mon après-midi allait être faite nous nous dirigeâmes vers l’hôtel Hilton !

    7eme étage pour se retrouver au 7eme ciel, j'allais vivre ma première domination, tremblant je me déshabillai et attendis à genoux l'apparition face à moi de Madame.
    Elle m'autorisa à s'occuper de ses pieds, une première pour moi ! J'y pris beaucoup de plaisir, je me souviens qu'elle aimait mes mains douces, un peu plus tard c'est couché sur le lit que je dus faire face à plusieurs coups différents tous plus meilleurs les uns les autres.

    Une fois retourné, c'est le travail des tétons qui je l'avoue m'a obligé à me mordre la langue pour ne pas montrer ma douleur mains et pieds liés sans défense ce fut une journée tellement magnifique…

    Toutes ces « premières », c'est Madame Sylvania qui me les a offertes et je ne l'oublierai jamais…

    Pour tout cela merci Madame S...

    Sixtytwo ; triste de ne plus faire partie de votre cheptel, mais qui accepte votre choix.

     


     


    Tu sais pourquoi j’ai décidé de ne plus te garder ; Tu as d’autres choses à vivre, ailleurs et j’espère que tu garderas un bon souvenir de nos moments échangés, partagés ; Je te souhaite le meilleur.
    Et les pages de mon blog te sont ouvertes.

    Madame.S

     


    4 commentaires
  •  

    L’abstinence par Sixtytwo…

    Alors que j'ai été abstinent de début juin à mi juillets sans aucuns problèmes, mais où j'avais en tête la colère justifiée de Madame.

    Quand celle-ci a annoncé qu'elle aimerait que ses Soumis soient abstinent le temps de ses vacances et peut être plus ... je me suis avancé étant sur de n'avoir aucuns problèmes !

    Eh bien je me suis trompé, oui j'ai de la misère, il faut dire que Madame me gâte et même si elle n'a pas oublié sa colère sur un sujet bien précis, elle n'en parle plus... par contre elle me demande si je vais à la braderie fetish près de chez moi, ça et les photos de ses jolis pieds toujours chaussés différemment, finissent par m'émoustiller !

    Oui ça me travaille, je sais qu'on se reverra, que peut être, elle évacuera le reste de sa colère sur mon derrière, j'en ai d'ailleurs rêvé cette nuit ! J'étais attaché poignets et pieds à la croix et elle évacua toute sa colère, j'en reviens le derrière zébré pour quelque temps !

    Un peu plus tard je revécu le piétinement, celui où je cru que j'allais mourir étouffé car je ne pouvais pratiquement plus respirer bizarre comme ces moments reviennent en mémoire comme pour dire " tu revivras cela !

    Dommage, je me suis réveillé mais ça m'a fait penser toute la journée durant à ma, pardon à notre Maitresse !

    Madame sait me faire des surprises et quand j'ai vu ce message privé qui m'a fait monter la larme à l'œil en lui parlant quel beau moment j'ai eu là !!!

    Merci à Vous. Madame…
    Sixtytwo…

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique