• Un temple pour Elle…

     

    Un temple pour Elle…

    Bonjour ma chère maitresse,

    Gloire à vous grande et puissante Déesse,

    J'aimerai vous construire un temple ou l'on vous rendrait un culte,

    Ou l'ont se flagellerait pour votre Gloire éternelle,

    Nous nous frapperions comme des brutes.

    Et nous vous invoquerions par nos lamentations sempiternelles,

    Nos lamentations pour votre culte jalouseront le mur des lamentations,

    Et nous recevrions votre courroux, ainsi que humiliation,

    Avec une ferveur inégalée,

    Les autres cultes vont vous jalouser,

    Nous vous servirons avec loyauté et servitude,

    Quand vous êtes loin de nous nous sommes dans une terrible solitude,

    Nous avons besoin de vous et de votre fouet,

    Qui nous dirigerait vers le droit chemin,

    Le chemin qui mène servilement à vos pieds,

    Et nous accepterons vos châtiments du soir au matin,

    Infliger sur nous durant ces nuits infernales,

    Tous vos plaisirs les plus infâmes,

    Assouvirez vos perversions,

    Repentissons-nous de nos lamentations,

    Notre Maitresse, notre Reine,

    Qui sur nous règne, comme une Déesse,

    Gloire a vous et régnez,

    Sur nos âmes qui pour vous, sont saignées

    Et versent leur sang pour vous aimer,

    Nos âmes nous vous les avons données.

    Amen.

    Kevin.

     


  • Commentaires

    1
    aaron
    Samedi 29 Décembre 2018 à 10:03
    Maîtresse,
    Kevin vient de trouver un ton extraordinaire qui Vous va à ravir... j'adore.
    aaron
      • Lundi 31 Décembre 2018 à 14:18

        Des mots qui ont le don de me plaire également !!

    2
    Chriss
    Samedi 29 Décembre 2018 à 11:41

    Je franchirais la porte du temple ou je serais annelè d'anneaux d'appartenance ,mes seins percé et mon collier posé, une marque au feux sur ma fesses me voila bagnare et serviteur je suis ainssi en son temple pour ne plus en sortir.

    Chriss SV 68 VD 175 20 

      • Lundi 31 Décembre 2018 à 14:19

        Tu ferais un bien beau bagnard, annelé et collier posé pour m’appartenir…

    3
    Godeline
    Samedi 29 Décembre 2018 à 17:04
    Oui Maîtresse vous régnez sur nous comme une Déesse que nous vénérons chaque jour, pauvres petites choses que nous sommes à rêver de ramper à vos pieds marquées des zébrures de votre badine...
    4
    Godeline
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 13:51
    Et telle une pénitente, nue sous ma robe de bure, annelée, sertie, j’avancerais à genoux dans le cliquetis de mes chaînes vers votre autel pour entendre et subir votre sentence.
    Votre Godeline
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :