• La photo qui m’a troublée…

    La photo qui m’a troublée…

     

    L’autre jour, Vous m’avez envoyé une photo… Elle n’a pu que m’inspirer et je vais vous raconter…

     

    Je suis là dans cette chambre, nue, à genoux, vous attendant ...

    Vous entrez vêtue d’un corset noir, une magnifique culotte en dentelle noire, bas résille, talons aiguille vernis noirs, je frémis ... vos mains gantées de rouge me font perdre la tête !

    Vous vous approchez de moi, je vous embrasse les pieds, vous me caressez la tête tendrement...

    Vous vous installez dans le fauteuil juste à côté, m’observez, je ne bouge pas ... je sens votre regard sur moi, je suis à vous totalement...

    Vous m’ordonnez de m’approcher, de vous caresser les jambes, les pieds, je m’exécute, tremblante...

    J’ai tant envie d’embrasser chaque millimètre de votre corps, de vous sentir contre moi ... ressentir votre plaisir, du bout de ma langue ou de mes doigts...

    Je rêve ...

    Votre voix me ramène à la réalité, vous ôtez votre culotte en dentelle et m’ordonnez de vous lécher, je succombe ... ma langue s’active entre vos cuisses, elle vous titille, vous donne du plaisir...

    Vous me repoussez, je reprends ma position, frustrée que ce moment soit si court ... je passerais des heures entre vos cuisses ...

    Vous vous levez, vous fouillez dans un tiroir et en sortez des menottes que vous refermez sur mes poignets, des pinces que vous posez sur mes tétons tout durs, vous placez un bandeau sur mes yeux ...

    J’entends des bruits mais impossible de savoir ce que vous préparez ...

    Vous m’aidez à monter sur le lit, m’ordonnez de relever les fesses, la tête posée sur le lit, je suis surexcitée ...

    Vous me laissez dans cette position quelques instants, cela me paraît interminable ...

    Une brûlure soudaine m’arrache un gémissement, puis deux, puis trois ... les brûlures s’enchaînent ... vous jouez avec une bougie sur mon dos et mes fesses ...

    Vous admirez votre œuvre...

    Vous fouillez à nouveau dans un tiroir...

    J’imagine tant de choses, je m’attends à tout ... ou presque ...

    Vous me caressez l’entrejambe, toujours vêtue de vos gants rouges, je suis trempée, vous me pénétrez, un doigt après l’autre ... jusqu’à passer votre main entière ... j’aime sentir vos doigts, votre main gantée me pénétrer ... je rêve de ce moment depuis tellement longtemps que je ne suis plus moi, je défaille ...

    Vous m’ordonnez de ne pas jouir ...

    J’ai envie d’exploser ... Je lutte, je me retiens ... vous retirez votre main ...

    Pour me remettre de mes émotions, vous me donnez plusieurs fessées ... qui ne font que m’exciter encore plus à vrai dire...

    Tout à coup, sans prévenir, vous me pénétrez avec votre gode ceinture, vous allez et venez dans mon intimité, votre intimité... je vous appartiens... je suis toujours aussi excitée, au bord de l’orgasme, vous m’ordonnez de jouir ... je m’écroule ... un orgasme intense ... je reste pantelante ...

    Vous vous placez devant moi, m’ordonnant de vous lécher à nouveau, je me délecte... vous jouissez sous ma langue ... je continue... je lèche encore et encore ... quand tout à coup je sens un liquide chaud remplir ma bouche ... je suis troublée ... c’est une première pour moi ... mais je ne veux gâcher aucune goutte de votre précieux nectar ...

    Vous m’aidez à me relever, ôtez les pinces toujours accrochées à mes tétons endoloris... me détachez les mains... m’embrassez tendrement...

    Votre Arya, rêveuse...

     


     

    J'aime beaucoup ton texte et je suis très touchée par cet écrit;
    J'ai bien fait de t'envoyer cette photo qui t'a fortement attirée et inspirée.
    Je suis heureuse de te lire ce matin, mon Arya, ma soumise; Ma mienne...
    MS

     


  • Commentaires

    1
    Godeline
    Jeudi 5 Avril à 08:02
    Oh Maitresse! Cette lecture est torride, je me sens toute frémissante et mouillée.votre main gantée de rouge en Arya, le gode et sa bouche pour vous recueillir...
    Ma journée va être difficile avec cette photo que vous nous offrez...
    Godeline qui a envie d'être à 4 pattes...
    2
    Sixtytwo
    Jeudi 5 Avril à 08:15
    Arya n'écrit que très peu mais quand elle s'y met,elle m'emoustille !
      • Jeudi 5 Avril à 08:48

        Arya écrit peu mais elle est très timide ! Arya désire sa Maîtresse et j’aime la troubler, profondément…

    3
    Arya
    Jeudi 5 Avril à 10:28

    Je suis étonnée en me relisant ... j’ai été très inspirée ce jour là ! 

    Cette photo me fait toujours autant d’effet ! 

      • Jeudi 5 Avril à 10:52

        Oui fortement inspirée je le confirme et j’ai adoré ! Il faut m’écrire, encore jolie Arya ; J’aime tes mots et ton désir.
        Et l’idée que cette photo te fasse toujours autant d’effet me plaît beaucoup !

    4
    Sixtytwo
    Jeudi 5 Avril à 11:06
    Madame, ....elle est très timide mais elle me fait rougir ! Le suis je encore plus ...?
      • Vendredi 6 Avril à 20:34

        Tu es timide et rougissant, c’est très bien pour un soumis débutant.

    5
    aaron
    Jeudi 5 Avril à 12:25
    Maîtresse,
    Arya a une manière bien particulière d'exprimer sa dévotion, je ne dirais qu'une chose, vraiment troublant et beau à la fois.
    aaron
      • Vendredi 6 Avril à 20:35

        Troublante et belle, oui tu peux le dire ainsi…

    6
    Chriss
    Jeudi 5 Avril à 13:42

    Voilà une jolie séance bien réussie quant ont utilise ces mots  ils nous remplissent  de bonheur et de joie .

    Chriss S V 68 VD 175 20

      • Vendredi 6 Avril à 20:37

        Oui, bonheur et joie sont des mots qui me plaisent !

    7
    Godeline
    Vendredi 6 Avril à 06:43
    6 h 30 du matin , je suis là,aussi nue... Godeline offerte.....
    8
    Anton
    Vendredi 6 Avril à 07:37
    Ce texte vous a touché, dites vous.
    Personnellement, je me serais volontiers touché en le lisant, tant il est d'un érotisme torride !
      • Vendredi 6 Avril à 20:39

        Oui il m’a touché, qui sait, dans les deux sens pour moi également mais je n’ai pas à tout dévoiler !!

    9
    La chose
    Dimanche 8 Avril à 17:52
    Magnifique récit
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :