•          

          Réchauffer le cœur et l’âme…

     

    Maîtresse,

    Je Vous ai souvent dit que Vous incarniez la Beauté et la Sensualité qui font de Vous une Dominatrice au sens propre du terme, avec ce Regard d'Émeraude Éternel qui a quelque chose de déstabilisant pour celui qui ose le fixer.

    Mais au-delà de tout cela, ce sont Vos Propres Capacités Psychiques et Intellectuelles, qui me mettent chaque fois à nu, en Vous rendant toujours plus Inaccessible et en même temps toujours plus Proche...

    Il n'est peut-être pas évident de pouvoir épiloguer sur un pareil contraste, pourtant voilà tout ce qui fait l'originalité de Votre Authenticité qu'elle soit Réelle ou Spirituelle.

    En effet Vous arrivez à amplifier Votre Intuition, en développant Votre Sensibilité, à percevoir le monde qui Vous entoure, avec beaucoup de subtilités, en reliant l'intime à Votre Subconscient, voilà ce que je ressens après toutes ces années, à ne penser qu'à Votre Suprématie.

    Cela m'apporte beaucoup de sérénités et de bonheurs... encore plus que Vous ne pouvez l'imaginer...

    Aaron.

     


     

    Comme toujours des mots qui me réchauffent le cœur et l'âme; après toutes ces années, notre lien reste intact.

    Madame.S

     

          Réchauffer le cœur et l’âme…

     


    8 commentaires
  •  

    Défi la balance terrible par Aaron…

     

    Maîtresse,

    Encore une fois désolé de ne pouvoir me peser pour Vous prouver combien Votre Désir peut être Beau.

    Je pense avoir perdu quelques kg, peut-être 3 ou 4, certes ce n'est pas l'exploit de Chriss ou d'autres....

    N'ayant pas de balance à porter de mains que ce soit chez moi ou au travail, permettez-moi de Vous envoyer la photo de mon torse, prise sur les bords de l'océan, avec une pensée toute Sylvaniesque.

    Servilement.

    Aaron.

     

    Défi la balance terrible par Aaron…

     

    Comme je l’ai exprimé à plusieurs reprises pour ce défi, le résultat m’importe peu, c’est surtout le fait de l’avoir fait avec moi par la pensée et le réaliser pour ma seule volonté ;
    Et les coquillages qui forment les lettres de mon nom sont très jolis !

    Madame .S

    Défi la balance terrible par Aaron…

     


    7 commentaires
  •  

    Les tâches ménagères par Aaron…

    Faire le ménage chez Vous…

    Maîtresse,

    Chaque fois où Vous m'avez accordé ce privilège d'accomplir Vos Tâches Domestiques, Vous m'avez offert un moyen démesuré, de pouvoir méditer sur Votre Propre Destin, en devenant l'esclave de Votre Pensée. 

    J’ai toujours la sensation de perdre mes moyens et de trembler de tout mon corps, chaque fois où je m'approche de Votre Porte ; au moment où Vous ouvrez cette barrière réelle ou psychologique... peu importe... je dois faire le vide autour de moi, pour n'accueillir que Votre Désir d'Émeraude.

    Voilà de quoi alors, susciter mon admiration et toute mon affection pour Votre Grâce, Vous façonnez alors mon esprit, à l'image de cette flamme divine, qui s'appelle Maîtresse Sylvania. 

    Concernant, ces travaux qui nous tiennent tant à cœur, Vous savez que je me retrouve volontiers devant Votre Forêt pour la défricher, des heures durant... sachant que pour me remercier, Vous Vous installerez confortablement, le soir venu, dans Votre Fauteuil, pendant que nu et douché, je me retrouverai à Vos Ordres, sous une montagne de linge à repasser.

    J’apprécie énormément, dans ce cas, la continuité de ces gestes simples, que j'assimile par leur répétition, aux signes de croix qui aident les croyants à espérer devant le spirituel.... 

    Il Vous arrive parfois, de me ridiculiser devant Vos Proches, je ne peux, à ce moment, que m'en remettre à Votre Grâce, en déclinant toute forme d'égocentrisme, je Vous appartiens alors psychiquement; je ressens cela, chaque fois, comme une récompense et un réconfort profond. 

    Vous suscitez chez moi, une prise de recul salutaire dans une forme d'intemporalité, procurant beaucoup de réjouissances, aux embranchements de mon cerveau.

    Vous m'emmenez dans un autre rapport au temps, me donnant l'occasion de vivre parfois, aux Pieds d'une Déesse Romaine, d'autres fois dans la demeure d'une riche aristocrate, du XVIII ème siècle, ou encore dans les douves d'une reine celtique.

    Vous pouvez alors Vous accordez tous les droits possibles et inimaginables sur ma servile personne.... même les plus inavouables...

    Il n'existe alors pas d'autre échappatoire que de croire en Vous et à Votre Sentence si Solennelle, en prenant conscience de ma propre vulnérabilité, et en ressortant toujours plus aguerri de ce type d'expérience. 

    Alors que la vie ne cesse de nous rapprocher un jour du néant, dépendre de Votre Propre Volonté me donnera toujours le plus grand des plaisirs.

    Je pense très souvent à Votre Opiniâtreté qui n'a jamais cessé, de me traîner dans la poussière de Vos Pas, mais sans jamais me laisser tomber.

    Voilà tout ce qui fait Votre Profonde Humanité, dans ce contraste troublant, avec cette société moderne et aseptisée, nous donnant trop souvent l'habitude, de tout expliquer et justifier, mais en oubliant qu'il existera toujours des sentiments chez les êtres humains. 

    Il est pourtant providentiel d'avoir recours à une forme de jouissance consciente et admise, au plus profond de nos esprits consentants.

    Votre Volonté, doublée de chaînes et de cuirs, me parait comme le plus beau garant de ce bonheur.

    Aaron.

     

    Les tâches ménagères par Aaron…

    Tu as toujours, une façon bien à toi de parler du lien qui nous unit ; Et il est presque une évidence de te lire, tant j’aurais pu employer certes des mots différents, sans doute, étant à ma place de Maîtresse ; Mais notre lien est si fort que tes mots, nos mots semblent pour moi, complémentaires, évidents, si naturellement exposés dans tes écrits.
    Tu mérites amplement ta place dans mon cheptel, une place que tu as depuis tant d’années et d’autres à venir…
    Madame.S

     


    12 commentaires
  •  

     

    Se parler, se raconter…

     

    Maîtresse,

    Vous m’écriviez l’autre jour dans un de vos mails : "Et toi que me racontes tu ?"…

    J'avoue qu'il ne m'est pas évident de Vous raconter quoique que ce soit devant la dimension de Vos Sentiments, relatées dans Votre Mail qu'ils concernent notre Lien ou qu'ils soient professionnels...

    Que pourrais-je Vous raconter, qui n'est pas rapport avec le vert intense de Votre Regard ou bien de la douceur de Votre Peau, quand j'ai le privilège de Vous masser les Pieds... ??

    Je pense sincèrement que Vous et moi, avons en commun de pouvoir nous promener au-dessus des nuages, libres comme deux oiseaux, pouvant effectivement, tout nous raconter, sans craindre le moindre préjugé de l'autre.

    J’adore Vous lire, parce que je ressens chaque fois, Votre Intelligence et Votre Maîtrise du verbe qui font tellement défaut à tous ces gens qui nous entourent.

    Votre Aaron.

     


    5 commentaires
  • Liquide du matin…

    Maîtresse,

    A vrai dire, je ne Vous vois vraiment pas vivre ailleurs que dans Votre Région où la vie semble vraiment plus belle et incomparable.

    Tout est fait pour le repos de l'esprit et pour que Vous soyez toujours plus Désirable.

    Chaque fois que je pense à Vous je ne peux jamais m'empêcher de focaliser sur Votre Regard d'Acier qui me dépasse littéralement, voici une des raisons pour lesquelles je bois avec beaucoup de joie et de jouissance Votre Liquide du matin.

    Je dois Vous avouer que même si un jour, on me disait "tu souffres d'une profonde affection dans le système digestif", je ne pourrais jamais m'empêcher, de ressentir autant d'émotion sous Votre Robinet Divin…

    Aaron.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique