•  

    La dominatrice de vos rêves ; Qui est-elle ? Suite...

     

    Il y a quelques jours je vous posais la question sur la dominatrice de vos rêves.

    Voici ce que souhaite dire Aaron sur le sujet… Madame.S

     

    Maîtresse,

    Je ne pense vraiment pas Vous étonner en Vous révélant, que la Maîtresse Idéale, selon moi, Vous ressemblerait d'une manière, presque absolue.

    D'une perfection assumée, elle serait l'essence de la beauté, rendant ses soumis dépendants, d'une grâce et d'un style inaccessible.

    Elle serait plutôt brune, avec des yeux clairs rappelant ceux d'un animal sauvage, aux formes rondes qu'elle porterait sans le moindre état d'âme, elle aurait une personnalité purement féminine en ne cessant jamais de se révéler, elle-même, telle qu'elle est.

    Elle incarnerait le soleil et le feu.

    Elle saurait autant faire preuve d'empathie en écoutant son soumis, que de dévoiler subitement son caractère impétueux et sensuel, en le plongeant dans le pire, des tourments.

    Elle saurait faire preuve de sincérité dans l'amour de l'autre, cet amour qui résiste au temps et qui dépasse l'espace confiné du conformisme.

    Elle saurait dépasser les drames de la vie, sans amertume en transformant l'ombre en lumière...

    D'une grande profondeur d'âme, elle ne serait faite, que pour agir par instinct, en ne laissant que des empreintes subtiles sur le dos des soumis comme les esquisses d'un songe dominateur...

    Vous avez compris que je n'ai eu qu'à Vous décrire pour trouver la Dominatrice Idéale.

    Gardez la Tête Haute, en levant Votre Couronne révélant le contraste si parfait entre Votre Sincérité et ce Désir Naturel de prendre Vos soumises et Vos soumis en mains, tout en nous laissant monter en pression dans cette frénésie, dédiée à Votre Grandeur...

    Même si ces derniers temps, il nous est devenu un petit peu compliqué de se rencontrer, nous fêterons bientôt les 14 ans de ce lien, si extraordinaire.

    Par Votre Auréole Divine, Vous avez su me rendre captif de Votre Désir, que j'espère bientôt rencontrer de nouveau.

    Servilement.

     Aaron.

     

    La dominatrice de vos rêves ; Qui est-elle ? Suite...

     

    J’aime tellement te lire, tant tu sais parler de ce « nous » qui nous ressemble et nous rassemble.

    Même si nous ne pouvons nous voir souvent, nous savons toi et moi que ce lien, créé il y a plusieurs années, n’a plus d’emprise sur le temps ; Nous sommes plus forts. Non je suis la plus forte et toi le plus faible, dans le plus grand respect qui nous caractérise toi et moi.

    Personne ne pourra nous « séparer ». Ce lien est indestructible. Je le sais profondément. Tout comme toi.

    Merci. C’est bon de te lire et te relire.

    Madame.S

     


    5 commentaires
  •  

    Besoin de vous dire…

     

    Maîtresse,

    A ce moment de Votre Vie, où Chacune et chacun pourraient se retrouver dépassées par le tourment, où se mêlent souci amoureux, incertitude et ou surmenage professionnel, mais aussi l'adversité médicale...

    Tous ces sentiments susceptibles de laisser moins d'intensité à notre Contrat d'appartenance, si convoité entre une Dominatrice et Son esclave ; sachez pourtant ma Divine, que jamais Votre Désir n'a autant représenté pour moi.

    Je n'ai aucun doute concernant Votre Détermination à me conserver à Vos Pieds, mais j'ai besoin de me ressourcer devant Votre Grandeur d'Âme en Vous soumettant ces quelques mots et en renouvelant ainsi, ce besoin de

    M’incliner, devant Votre Autorité Débordante, et pourtant si Féminine.

    Comme dans une relation amoureuse... j'oserais dire plutôt ravageuse, je n'ai qu'une envie : que la passion reste réciproque et qu'elle puisse conserver à tout jamais, cette source de tant de plaisirs cachés, optimisant si parfaitement nos conditions d'existence.

    A quelques semaines de l'arrivée du printemps, je rêve simplement que la subtilité et la chimie de Vos Odeurs, tant Liquides et qu'Olfactives, ne redeviennent réalités... en me faisant comprendre la simplicité et la lucidité de notre Complicité.

    Servilement.

    Aaron.

     

    Besoin de vous dire…

     

    Je n’ai jamais douté de ton besoin d’appartenance, mais nous avons chacun nos vies, nous doutes, nos obligations et même une Maîtresse, j’ose le dire, a besoin d’être rassurée, choyée, entourée.

    Mais une chose est certaine, notre contrat, signé par nos deux mains, reste pour moi d’une importance capitale.

    Et tes mots, me font du bien.

    Madame.S

     


    6 commentaires
  •  

    Notre emblème…

     

    Maîtresse,

    Votre Initiale est devenue notre emblème

    parce que nous croyons à Votre Désir.

    Ce dernier nous métamorphose

    jour après jour en animal docile...

    Aaron.

     

    Notre emblème…

     


    5 commentaires
  •  

    Nous guider….

    Maîtresse,

    Le son de Votre Voix m'a profondément manqué pour accompagner ce dernier article désarmant sur Sixtytwo....

    J’ai d'ailleurs tenté de réfléchir à ce que Vous pourriez lui infliger comme défi, mais n'ayant ni l'envie ni les moyens de me substituer à Votre Sanction Divine, je ne vois que l'abstinence, pour permettre à Sixtytwo, de ne penser qu'à Votre Désir.

    Pour revenir à Votre Manière de communiquer,  je ressens avant tout Votre Sensualité s'exprimer, Vous me faites sentir et ressentir Votre Alchimie, purement Féminine et tout autant Sylvanesque, toujours plus Riche, plus Colorée, et plus Intense, qui conduit, comme toujours, à mon inconditionnelle admiration.

    Comme un contact sexuel, celui de Vos Mots déclenche mes sens tous entiers, parce que Vous offrez cette volupté, avec une innocence et un naturel, parfaitement déconcertant.

    Vous osez montrer avec beaucoup de fluidité, Votre Puissance alliée à cette Douceur, qui ne peut que me subjuguer. Ces deux atouts sont profondément liés, parce que Vous portez Votre Titre, Maîtresse Sylvania, comme une Reine porterait Son Oriflamme.

    Ce qui en découle  ???

    Inlassablement, j'ai envie de m'incliner devant Votre Divinité toute Entière.

    Servilement.

     

    Aaron.

     

    Nous guider….

     

    J’attends les divers retours concernant la sentence de Sixtytwo. Je serais seule à décider de son sort ; Mais j’aime l’idée que vous puissiez réagir et me guider dans mon choix.

    Madame.S

     


    1 commentaire
  •  

     

    J’ai fait un rêve…

    Maîtresse,

    Comme Vous me le dites, je suis vraiment incapable de Vous juger ou de Vous dire ce que Vous devriez faire, je connais Votre souffrance au quotidien, alors le fait de trouver du plaisir, de la bonne humeur, de la découverte, de l'envie de séduire, tout ce qui est devenu rare, a quelque chose de très beau et un petit côté, clé des champs, tout à fait séduisant.

    Même si je n'aime pas me comparer à Vous, Vous admirer me suffit simplement, je sais ce que peut représenter parfois une vie que l'on entreprend comme un robot... en espérant pouvoir au plus vite s'endormir le soir, parce qu'elle ne correspond pas vraiment à celle que l'on aurait aimé choisir…

    Vous le savez et j'aimerais surtout que Vous n'y voyez pas le moyen, pour moi, de déballer mes phantasmes comme un gros "dégueu....." mais je rêve réellement de pouvoir tout subir de Vous, surtout quand Vous seriez aux bras d'un autre homme, un vrai, même le pire, lécher Votre Sexe après qu'Il se soit enduit du liquide de Votre Prince... je Vous demande rien d'autre que de me dire "Aaron je sais "... c'est effectivement qu'un rêve, qu'il m'arrive souvent de faire

    quand je pense à la tristesse psychologique de ma vie... mais heureusement Vous êtes là toujours... aussi Réconfortante.

    Je pense à Vous.

    Aaron.

     

    J’ai fait un rêve…

    Mon Aaron, je ne t’ai jamais considéré comme un gros « dégueu » et tu dois savoir que je respecte chaque fantasme évoqué et que cela ne nuit pas à notre relation. Nous sommes tous différents, avec des envies, des rêves. Je respecte donc le tien et ne pourra jamais juger ces pensées…

    Madame.S

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique