•  

    Il manque la motivation…

    Il me manque un peu de sérénité pour retrouver le chemin de la soumission à laquelle j'aspire toujours.

    Vous connaissez mes préoccupations actuelles…

    Il me manque bien sûr la motivation pour pouvoir m'y investir.

    Cela dit Maitresse, j'ai pu voir un de ces derniers matins un article paru sur votre blog.

    Il a eu pour effet de me rappeler à l'ordre et de me remettre un peu les idées en place.

    Comme j'aimerais pouvoir me soumettre davantage et progresser toujours et encore vers ce besoin de soumission qui m'habite.

    Comme j'aimerais pouvoir sentir peser sur moi le poids de vote autorité !

    Comme j'aimerais pouvoir exprimer mon désir d'être à vos pieds et de m'abandonner à vous !

    Je vous remercie Madame S d'avoir publié cet article sur ma culotte-gode qui me donne l'envie de poursuivre mon éducation sous vote tutelle.

    J'ai lu aussi cet article imposant une nouvelle période d'abstinence à votre cheptel.

    Je peux déclarer que je suis totalement abstinent depuis que j'en ai pris connaissance peut être inconsciemment, je ne sais pas, mais le fait est que je suis resté chaste depuis.

    Je vous prie de croie Madame S, à mes pensées fidèles malgré mes absences dont je voudrais pouvoir me passer. 

    Doggy.

     

     


    4 commentaires
  •             

    Ma culotte-gode…

    Ma culotte-gode…

    Bonjour Madame S,

    Comme suggéré dans les commentaires de votre blog, j'ai réalisé quelques photos pour la mise en place de ma culotte-gode.

    Je la porte encore aujourd'hui en pensant à vous qui pénétrez mes pensez autant que je le suis physiquement pour me rappeler à ma condition et à mes devoirs.

    Ainsi envahi, je reste naturellement prosterné à vos pieds sous votre divine autorité.

    Doggy.

    Ma culotte-gode…

    Ma culotte-gode…

     


    5 commentaires
  • L’éloignement…

    Bonjour Madame S,

    Je consulte toujours régulièrement votre blog et même parfois l'ancien.

    J'y trouve toujours matière à réflexion en méditant sur mon statut et mon désir de soumission.

    Je me rends compte à quel point j'ai besoin de sentir peser sur moi l'autorité d'une Femme supérieure. Je me sens souvent frustré de lire des témoignages, de voir des photos d'hommes prosternés, au service de leur Maîtresse.

    Seul chez moi, je ressens si souvent ce besoin de dépendance sans pouvoir l'exprimer ou le vivre concrètement.

    Je ne parle pas de séance bdsm classique que l'on peut connaître ponctuellement et qui n'offre qu'une satisfaction partielle et limitée.

    Mon désir va vers une relation réelle, durable, sans artifice particulier qui m'offrirait le bonheur de servir une Maîtresse, de lui appartenir, d'être vraiment dressé dans le but de la satisfaire, d'être utilisé pour toutes les tâches ménagères, d'être corrigé régulièrement pour améliorer mon service, d'être contraint à la chasteté, d'être utilisé sans état d'âme dans l'intimité, pour la toilette et même humilié, asservi définitivement dans une relation d'amour inconditionnel et unique pour ma Maitresse.

    Ce matin, je m'informais sur la pensée gynarchique suivant un des liens qui apparaît sur votre blog.

    Je pense que cette pensée correspond parfaitement à mes attentes, à mes espoirs de devenir enfin l'esclave d'une Reine.

    Aujourd'hui, je n'ai pas la chance de vivre proche de vous et la vie ordinaire me rappelle à la réalité.

    Je ne peux que mes vous garder dans mes pensées en marquant vos initiales sur mon pubis rasé. Le martinet marquant mes fesses chaque matin me rappelle à ma condition et m'invite naturellement à me prosterner à vos pieds.

    Doggy.

     

    L’éloignement…

    Il est certain que les réalités de la vie font que nous ne puissions vivre au quotidien ce qui pourtant nous fait vibrer, profondément…  Mais il y a aussi la réalité de l’éloignement, de la complexité à ne pas pouvoir se voir comme nous le souhaiterions et dans le cadre d’un dressage réel, nécessaire dans le temps et le partage…

    Madame.S

     


    4 commentaires
  •  

    Culotte et gode anal…

     

    Rentré chez moi hier après-midi, j'ai trouvé dans ma boîte à lettres un paquet commandé sur Amazon.

    Il s'agit d'une culotte avec gode anal que j'ai naturellement essayée et que je porte au moment où je vous écris.

    Ainsi pris, je peux sentir en permanence le plug en moi et prendre conscience de ma condition.

    J'éprouve tellement le besoin de me soumettre et c'est en pensant à vous, Madame S, que je m'impose cette nouvelle contrainte qui doit me rappeler à mes devoirs.

    Mes pensées et mon corps vous appartiennent.

    Je reste servilement à votre écoute comme à vos pieds.

    Doggy.

     


     

    Voilà une bonne initiative ; Cette culotte te rappelle à moi et te remplit de ta condition.
    Bravo ! J’aime !

    Madame.S

     


    7 commentaires
  •  

    Être constant…

    La vie n'est pas simple et bien que je sois retraité, j'ai le sentiment de n'avoir que peu de temps pour moi. Je suis sans doute égoïste mais à vrai dire, ce qui me fait vibrer, c'est dans la soumission que je le trouve et c'est vers vous, à travers votre blog que j'y puise l'inspiration. Mes pensées secrètes, c'est vers vous qu'elles se tournent naturellement.

    Avant de me coucher ce soir, je vais de nouveau accrocher mon martinet à côté de mon lit. A mon réveil, il ne manquera pas de me marquer mes fesses sans doute plus fort que d'habitude peut être pour compenser un peu la frustration d'avoir manqué à ce devoir matinal que je vous dois.

    Vos initiales marquent toujours mon pubis rasé.

    Croyez bien, Madame S, à ma volonté toujours présente de faire partie de votre cheptel.

    Doggy.

     

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique