• Quand votre petite femelle passe devant une vitrine parisienne et subit un choc…

     

     

    Quand votre petite femelle passe devant une vitrine parisienne et subit un choc…

    Maîtresse, la vision de ce message affiché magnifiquement dessiné m'a troublée.

    Je me voyais vous amener ces pantoufles pour vos merveilleux pieds traduisant la dévotion et les sentiments de votre soumise.

    Prosternée, à genoux, regardant fixement cette image, je sais que je serais tétanisée...

    Être en position de se pencher sur vos pieds, c'est encore plus d'allégeance et de "sentiment" qu'une soumise comme moi éprouve pour Votre autorité qui m’enveloppe quotidiennement.

    Votre Godeline.

     


  • Commentaires

    1
    Godeline
    Dimanche 8 Avril à 10:27
    Maitresse, en ce dimanche, toutes mes pensées sont à vos pieds...
    Godeline a genoux...
    2
    Chriss
    Dimanche 8 Avril à 12:00

    Nous voyons tous les choses différemment sinon nous ne partagions pas des petits détails qui nous auraient échappé,chaque jours nous devons pensser à Madame S quelque sois l'instant ou l'environnement. 

    Chriss S V 68 VD 175 20

      • Lundi 9 Avril à 14:50

        Oui fort heureusement vous ne vous ressemblez pas et j’aime cette idée ; Vous m’apportez tant de choses différentes.

    3
    aaron
    Dimanche 8 Avril à 19:50
    Maîtresse,
    je comprends tout à fait la dévotion de Godeline, devant cette paire de pantoufles, qui Vous iraient si bien.
    aaron
      • Lundi 9 Avril à 14:51

        Malheureusement elles resteront en vitrine pour moi Godeline ne sachant sans doute pas comment venir me les offrir !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :