• Ce soir je me sens seul…

     

    Ce soir je me sens seul…

    Ce soir je me sens seul…

     

    Le 26/08/2018

    Les orties.

     

    Ce soir, je me sens seul, je me sens mal. Je sais que vous êtes là, tout proche de mon cœur malgré la distance géographique. Ce soir, j’ai envie de souffrir, pour vous.

    Ce matin, en passant la tondeuse, j’ai constaté que les orties avaient repoussé.

    Seul dans la nuit, une petite lampe torche, je fais le tour du jardin pour arracher ces plantes urticantes qui refusent de mourir. Je suis nu dans mon jardin, espérons que les voisins ne seront pas trop curieux, les arbustes de la haie laissant quelques espaces de curiosité.

    J’ai fait ma récolte et je vais dans le garage, sous la lumière blafarde du néon, pour me faire souffrir. Je prends les orties et je les frotte, sur mon sexe, sur mon cul, sur les fesses, sur mon entre cuisses plus tendre. Je sens les aiguilles urticantes pénétrer ma chair, pour vous, pour moi, pour oublier mes soucis et vivre la soumission qui sommeille en moi.

    J’arrête quand je sais que les aiguilles ont toutes pénétrées ma peau, et je prends des photos. Les cloques sont bien visibles et je suis content du résultat. J’espère que vous serez contente également.

    Dans la nuit, je suis réveillé par la douleur de mes cuisses qui ont dû prendre du volume avec le frottement et les boutons. La fin de la nuit sera difficile, je me réveille hébété, mais ce fut pour la bonne cause, la vôtre !

     Anton.

     

    Ce soir je me sens seul…

     

    J’aime beaucoup ce reportage photo avec ton récit.

    Et effectivement les cloques sont bien visibles et j’adore l’idée qu’elles aient pu te brûler la peau pour moi…


    Madame.S

     

    Ce soir je me sens seul…

     


  • Commentaires

    1
    Sixtytwo
    Vendredi 7 Septembre à 08:53
    Les orties, particulièrement très urticantes cette année, nous aimerions tous subir ce supplice de notre Maitresse alsacienne, qui sait ...un jour peut être....
      • Dimanche 9 Septembre à 10:34

        Et c’est vrai que cette année il y a beaucoup d’orties vivaces ! Mais personne pour y goûter par ici !

    2
    Chriss
    Vendredi 7 Septembre à 13:03

    Oui bravo Anton une belle jolie souffrance pour ta Divine , toutes sont belle pour Elle et nos désires ne sont rien d'autres que pour son plaisir.

    Chriss SV 68 VD 175 20

      • Dimanche 9 Septembre à 10:35

        J’aime Anton qui apprécie de nous montrer ce qu’il peut faire quand il est seul et qu’il pense à Moi…

    3
    Anton
    Vendredi 7 Septembre à 22:27
    Anton
    Je me souviens de cette soirée, de ce blues du dimanche soir, de ce vide de ne pouvoir vous sentir à mes côtés et de ce besoin irrépressible de souffrir pour avoir le sentiment d'être plus proche de vous.
    Oui, je me souviens de ce sentiment de vide.
      • Dimanche 9 Septembre à 10:37

        Ah ce sentiment de vide, comme je te comprends et combien je partage ce manque quelquefois…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :